Colloque – Église(s) et vies des Grands Hommes. Les renouvellements de la biographie religieuse entre Renaissance et réformes (Italie/Europe, 1300-1700)

La représentation en série des « grands hommes » devient, dans l’Europe de la n du Moyen Âge et de la première modernité un instrument d’exaltation d’individus contemporains, une modalité d’écriture de l’histoire du temps présent et de mise en scène de la gloire et du triomphe des institutions. Loin de se cantonner aux portraits des princes et des rois, des hommes de guerre ou des lettrés et artistes laïcs, le motif des hommes illustres pénètre aussi au cœur de l’institution ecclésiale de deux façons parallèles et souvent entrelacées : d’une part les catalogues d’hommes illustres quels qu’ils soient englobent des papes, évêques, frères et autres clercs ; d’autre part, l’Église romaine ou certains groupes en son sein – comme les ordres religieux –, puis les différentes Églises réformées captent à leur pro t les potentialités de cette nouvelle forme d’écriture biographique et historique, déployée dans toutes les déclinaisons de la rhétorique eulogique.

Ainsi, s’interroger sur les renouvellements de la biographie religieuse entre Renaissance et réformes permet de parcourir deux pistes d’analyse, trop souvent oubliées dans l’historiographie : l’une relative à l’évolution des formes de représentation des mondes ecclésiaux et de leur histoire au travers des portraits d’hommes illustres, l’autre attentive à la promotion des nouvelles pratiques culturelles humanistes au service de la construction et de la promotion des identités religieuses, notamment lorsque le motif des hommes illustres devient un instrument stratégique dans les conflits entre l’Église romaine et les nouvelles Églises issues des réformes protestantes.

Capture d’écran 2020-02-27 à 09.39.06

Programme :

JEUDI 12 MARS

14 H 00

Cécile Caby – Université de Lyon 2 – CIHAM – Introduction

14 H 30 – 18 H 00
Saints ou hommes illustres ?
Présidence : Clémence Revest CNRS – Centre Roland Mousnier

Alessandra Malquori – Università degli Studi di Firenze – CIHAM – Un genere gurativo inatteso. I cicli di asceti illustri nella pittura toscana fra Tre e Quattrocento
Anne Huijbers – Université de Berne – Les recueils d’hommes illustres dans l’ordre des frères prêcheurs entre Observance et Réforme
Johannes Helmrath – Humbolt Universität zu Berlin – ‘Viri illustres’ nell’opera di Johannes Trithemius

VENDREDI 13 MARS

9 H 30 – 13 H 00
Papes et prélats en hommes illustres
Présidence : Antonio Manfredi – Biblioteca Apostolica Vaticana

Concetta Bianca – Università degli Studi di Firenze – Iacopo Zeno e la scrittura biografica
Susanna Allés Torrent – University of Miami – EFR – Religiosità e vite di clerici nelle collezioni umanistiche spagnole del XV secolo
Luca Boschetto – Università degli Studi di Firenze – Le biografie di Eugenio IV e Niccolò V nelle Vite di Vespasiano da Bisticci
Amedeo De Vincentiis – Università degli studi della Tuscia – Fuori serie : vite di papi illustri nel XV secolo

14 H 30 – 18 H 00
Les hommes illustres à l’épreuve de la division des Églises
Présidence : Élodie Oriol – EFR

Marion Deschamp – Université de Lorraine – Les temples de la mémoire. Cultures du souvenir et de l’image à travers les recueils protestants d’IIlustres (XVIe-XVIIe siècle)
Thierry Amalou – Université Panthéon- Sorbonne – Théologiens, écrivains ou saints ? Histoire et mémoire des illustres maîtres de Sorbonne (XVIe-XVIIIe siècle)
Philipp Zitzlsperger – Humbolt Universität zu Berlin – The secularisation of Popes and Cardinals in portraits – Sculpture and painting in a diachronic view
Discussions conclusives animées par Clémence Revest – CNRS – Centre Roland Mousnier et Olivier Millet – Sorbonne Université

Informations pratiques :

École française de Rome, piazza Navona 62
Du 12/03/2020 au 13/03/2020

Organisé par : Cécile Caby (Université Lumière Lyon 2)

École française de Rome Pierre Savy
Directeur des études médiévales Grazia Perrino Secrétariat des études médiévales
Piazza Farnese, 67 – 000186 Roma – Italia T. +39 06 68 60 12 48 – secrma@efrome.it

Source : École française de Rome

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.