Offre d’emploi – Ingénieur-e d’études en édition et analyse de chartes médiévales (H/F)

Référence : UPR841-SEBBAR-001
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : mercredi 1 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2151 et 2748 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : Indifférent

Mission :

* Participer à la numérisation, à l’édition électronique et à l’exploitation d’un corpus d’actes médiévaux dans le cadre du projet ANR BeCoRe.
* Assurer l’établissement ou le contrôle des textes et l’intégration de l’existant.
* Assurer l’établissement d’un apparat critique.
* Assurer l’exploitabilité des données résultant de l’indexation d’images par ordinateur et participer à leur interprétation.

Activités :

* Préparer une édition critique de documents originaux à partir d’éléments hétérogènes : (a) établir un apparat critique pour la part du corpus ayant fait l’objet d’édition anciennes ; (b) assurer l’édition et l’apparat pour la part du corpus n’ayant pas été éditée.

* Mettre en place la publication des résultats sous forme électronique : (a) établissement d’une forme électronique native pour le corpus nouvellement édité ; (b) assurer l’intégration des travaux aux outils et publications numériques préexistants, y compris en ligne.

* Participer à l’exploitation des données résultant de l’indexation d’images par ordinateur : (a) valider et corriger les données ; (b) suivre leur intégration dans des bases de données et des outils de visualisation ; (c) mettre en œuvre les outils logiciels d’analyse de données.

* Participer aux étapes préliminaires des tâches d’interprétation des résultats : réflexions sur la problématique scientifique et aide au développement du questionnaire.

* Participer aux tâches d’administration et de dissémination : (a) suivi administratif, (b) rédaction de rapports pour l’Agence Nationale de la Recherche ; (c) communiquer et disséminer les développements en cours et les résultats scientifiques (blog scientifique, twitter) ; (d) participer à des événements scientifiques (ateliers, colloques) et à leur organisation.

Compétences :

Connaissances
* Diplomatique médiévale et édition de texte (bonne connaissance)
* latin et moyen français (connaissance approfondie)
* anglais et/ou allemand (connaissance approfondie)

Compétences opérationnelles
* Savoir lire les écritures anciennes (niveau avancé)
* Utiliser les logiciels spécifiques à l’activité (Oxygen)
* Utiliser les langages spécifiques à l’activité (XML-TEI)

Contexte de travail

L’agent-e sera affecté-e au sein de l’équipe de la Section de Diplomatique de l’IRHT, sur le Campus Condorcet (Aubervilliers), dans le cadre du projet BeCoRe (Between Composition and Reception : the Authority of Medieval Charters).

L’Institut de recherche et d’histoire des textes se consacre à la recherche fondamentale sur les manuscrits médiévaux et les imprimés anciens. L’histoire des textes écrits dans les principales langues de culture du pourtour méditerranéen, dont le latin et les langues romanes, y est traitée dans tous ses aspects : supports matériels de l’écrit, écriture et décoration, contenu textuel, iconographie, diffusion et réception.

Le projet BeCoRe est un projet de recherche collaborative international financé pour quatre ans (2020-2024) par l’ANR et le FWF autrichien. Il vise à l’exploration de la manière dont s’expriment l’autorité et la validité des documents, au moyen du repérage et à l’analyse semi-automatisée des éléments graphiques dans des corpus numérisés de chartes médiévales du bas Moyen Âge et de leur mise en relation avec les éléments écrits. Ce projet s’appuie en partie sur des corpus d’images numérisés, mais également sur des corpus textuels numériques, dont une partie doit être créée ou adaptée ad hoc ; il se base également sur les résultats de projets et d’outils préexistants (ORIFLAMMS, HIMANIS, portail Monasterium).

BeCoRe prévoit (a) de créer son corpus d’exploration numérique en passant notamment par l’intermédiaire du portail Monasterium.net, (b) d’améliorer les structures de données et métadonnées concernées, (c) de développer et adapter des outils d’indexation et de repérage semi-automatisé des éléments graphiques dans les corpus d’images, (d) d’analyser sur ces bases l’usage des éléments graphiques et textuels dans la construction de l’autorité des documents.
Cf : https://www.irht.cnrs.fr/?q=fr/recherche/les-programmes-de-recherche/becore

Contraintes et risques

Travail sur écran.

Informations complémentaires

Le contrat est d’une durée initiale de 12 mois renouvelable, et soumis aux règles du CNRS en matière de recrutement.
Le processus de recrutement comportera une évaluation pratique du savoir-faire des candidat-e-s suivie d’un entretien ; ce dernier est prévu dans la dernière semaine d’août 2020.

Source : CNRS

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Offre d'emploi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.