Publication – « Corps hybrides aux frontières de l’humain au Moyen Âge. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve (19-20 avril 2018) », dir. Antonella Sciancalepore

À l’époque médiévale, la littérature, l’art et la science enjambaient la distance qui sépare l’humain et le non-humain au moyen d’une pléthore d’hybrides, dont l’identité était marquée par l’ambivalence. Les monstres anthropomorphes hérités de l’Antiquité ou du folklore, les peuples exotiques censés avoir des traits animaux ou végétaux, les animaux ou les plantes portant des ressemblances inquiétantes avec les hommes, les figures aux corps mixtes qui occupaient les marges des manuscrits : autant de créations qui dessinaient une constellation de possibilités dans un continuum des êtres.

Ce volume rassemble les huit contributions de spécialistes de littérature et d’histoire de l’art au sujet de l’hybridation entre homme et animal dans la culture médiévale, ainsi que la transcription de la table ronde conclusive du colloque de Louvain-la-Neuve. La variété d’angulations disciplinaires garantit l’exploration de différentes facettes du rapport aux hybridations dans les cultures du Moyen Âge : de l’utilisation des hybrides dans l’iconographie des manuscrits hébreux (András Borgó) aux hybrides dans les sceaux de Flandre (Clémence Gauche, Nantes) ; des défis de la représentation visuelle des hybrides dans les manuscrits des romans en moyen français (Christine Ferlampin-Acher, Rennes) aux hybridations introduites dans l’illustration d’un texte hagiographique (Miranda Griffin, Cambridge); des transformations des hybrides hérités de l’Antiquité dans les versions d’un texte en ancien français (Jessy Simonini, Paris) à la progressive normalisation de ces hybrides entre texte et image tout au long du Moyen Âge central (Jacqueline Leclercq-Marx, Bruxelles) ; des créatures presque humaines dans la littérature scientifique de tradition aristotélicienne et les textes de voyage arabes (Grégory Clesse et Florence Ninitte, Cologne et Louvain-la-Neuve) aux hybridations animales et technologiques d’un roman en moyen français (Antonella Sciancalepore, Louvain-la-Neuve). Le dialogue entre les différentes approches rassemblées – dont une actualisation vivace est représentée par la table ronde conclusive (dirigée par Cristina Noacco, Toulouse) – vise à offrir une considération nouvelle des hybrides au Moyen Âge, en tant que méditations autour d’un concept de l’identité humaine ouverte à l’animal, au végétal et même au technologique.

Antonella Sciancalepore est une philologue romaniste. Après le diplôme de master en lettres à l’Université de Bologne, elle a accompli un doctorat de recherche en interprétation des textes et études médiévales, en co-tutelle entre les universités de Macerata et d’Edinbourg. Sa thèse sur les animaux dans la culture chevaleresque a été publié en 2018. Après le doctorat, elle a continué ses recherches avec un projet sur les hybrides homme-animal à l’Université catholique de Louvain.



Table des matières :

Antonella SCIANCALEPORE, Introduction

Christine FERLAMPIN-ACHER, Malegrape dans Artus de Bretagne (texte et images) : hybridité et ambiguïté textuelle, entre effet de mode, effet de sens et goût personnel
András BORGÓ, Hybrid Bodies in Hebrew Manuscript Illuminations
Miranda GRIFFIN, Mélusine and Margaret: Hybrids and Monstrous Maternity
Jessy SIMONINI, Cors, bras et chiere aveit semblant as noz : images du sagittaire dans le Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure
Antonella SCIANCALEPORE, Chevaliers-poisson et enfants-arbalète dans le roman du XIVe siècle : recherches sur les hybridations humain-technologiques 
Jacqueline LECLERCQ-MARX, Une frontière très mouvante. L’humanisation du monstre hybride dans le haut Moyen Âge et le Moyen Âge central. Le texte et l’image
Grégory CLESSE et Florence NINITTE, Semblables aux fils d’Adam : les êtres entre humanité et animalité, de la cosmographie à l’écriture scientifique et encyclopédique de langue arabe 
Clémence GAUCHE, Identité aux frontières de l’humain : monstres et hybrides sur les sceaux de Flandre des XIIIe et XIVe siècles
Cristina NOACCO et al., Table ronde

Index des auteurs, des oeuvres anonymes et des personnages historiques
Index des manuscrits

Informations pratiques :

Corps hybrides aux frontières de l’humain au Moyen Âge. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve (19-20 avril 2018), dir. Antonella Sciancalepore, Turnhout, Brepols, 2020 (Textes, Etudes, Congres, 31). 197 p., 21 b/w ill. + 35 colour ill., 160 x 240 mm. ISBN: 978-2-39037-002-4. Prix : 35 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.