Publication – « De canonicis qui seculares dicuntur. Treize siècles de chapitres séculiers dans les anciens Pays-Bas. Thirteen Centuries of Chapters of Secular Canons in the Low Countries », éd. Marc Carnier et Brigitte Meijns

À la veille de la révolution française, le territoire de l’actuelle Belgique comptait près de quatre-vingt communautés de chanoines séculiers, dont cinq communautés féminines. En dépit de cette densité extrêmement élevée par rapport aux autres pays et malgré la richesse de leurs archives, les chapitres de chanoines séculiers sont jusqu’à présent éclipsés dans l’historiographie par les établissements monastiques et les communautés de chanoines réguliers. Comparés à ces formes de vie religieuse mieux connues, les collèges de chanoines séculiers, dont la principale mission était l’office choral, souffrent d’une méconnaissance prolongée jusqu’à nos jours. Il s’agissait pourtant d’institutions complexes et très diverses. La flexibilité avec laquelle les chapitres séculiers se sont adaptés aux évolutions sociétales pendant le Moyen Âge et l’époque moderne est surprenante et explique la diversification de ces établissements qui présentent de nombreuses spécificités locales. Le présent recueil veut contribuer à une meilleure connaissance et compréhension de ces oubliés de l’histoire, en présentant un aperçu des recherches récentes en Belgique et aux Pays-Bas. Les contributions offrent des aperçus synthétiques des évolutions dans une région et durant une période données, mais aussi des études de cas avec des analyses plus détaillées de l’histoire d’un établissement ou d’une certaine thématique. La diversité des approches permet de présenter un panorama très large, allant du Haut Moyen Âge jusqu’au XXe siècle, qui reflète l’hétérogénéité et la flexibilité de la vie des chanoines et chanoinesses séculiers.

Marc Carnier est archiviste de l’état à Louvain. Brigitte Meijns est professeur d’histoire religieuse au Moyen Âge à la KU Leuven et spécialiste de l’histoire de l’ordre canonial au Moyen Âge.

Table des matières :

Marc Carnier & Brigitte Meijns, Introduction

Brigitte Meijns, Changing Perspectives on the History of Secular Canons in the Early and High Middle Ages: State of the Art and Areas of Further Research
Alexis Wilkin, Entre collaboration et compétition : remarques sur les établissements canoniaux de Liège au XIIe siècle et leurs obligations vis-à-vis de la cathédrale Saint-Lambert
Monique Maillard-Luypaert, Les chapitres séculiers dans le diocèse de Cambrai (800-1560)
Jan Kuys, Secular Chapters in the Diocese of Utrecht from 1295 until the Reformation
Hendrik Callewier, “Ubi plura sunt capita, ibi sunt diverse opiniones”: des tensions au chapitre de Saint-Donatien à Bruges (XVe siècle)
Annelies Somers, Specialis est capella Flandrie comitis. Le chapitre comtal de Sainte Pharaïlde à Gand jusqu’au début du XVIIe siècle
Johan Vandereycken, Sous la protection d’une croix en or. Les chapitres féminins dans la vallée mosane
Bernard Vandermeersch, La valse aux collations : enjeux et échec d’une politique de mainmise du gouvernement des Pays-Bas autrichiens (1740-1792)
André Tihon, Le clergé des collégiales des Pays-Bas autrichiens en 1786
Ludo Collin, Chanoines titulaires et honoraires et leur évêque
Index

Informations pratiques :

De canonicis qui seculares dicuntur. Treize siècles de chapitres séculiers dans les anciens Pays-Bas. Thirteen Centuries of Chapters of Secular Canons in the Low Countries, éd. Marc Carnier et Brigitte Meijns, Turnhout, Brepols, 2020 (Bibliothèque de la Revue d’histoire ecclésiastique, 105). 203 p., 1 b/w ill., 3 b/w tables, 156 x 234 mm, 2020. ISBN: 978-2-503-58557-4. Prix : 61 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.