Publication – « La fabrique de l’habit. Artisans, techniques et production du vêtement (XVe-XVIIIe siècle) », éd. Astrid Castres et Tiphaine Gaumy

Au Moyen Âge et tout au long de l’époque moderne, le vêtement était un bien coûteux, aux modes d’acquisition et d’entretien spécifiques. Sa production relevait de logiques d’économie du matériau (récupération, piéçage), amenées à évoluer après l’essor de l’industrie textile et de la confection, l’apparition des grands magasins et l’invention de la machine à coudre au XIXe siècle.

Chercheurs et spécialistes du vêtement (archéologues, conservatrices-restauratrices du patrimoine, historiens, historiennes de l’art et professionnels du costume de scène) explorent dans ce livre la culture technique des artisans de l’habillement entre le XVe et le XVIIIe siècle. Le dialogue entre les disciplines ici représentées permet d’envisager sous un angle neuf les pratiques professionnelles et les cadres de fabrication des vêtements et des accessoires de mode en Occident dans les sociétés pré-industrielles.

Au-delà d’une approche pluridisciplinaire, cet ouvrage soulève des questionnements méthodologiques liés aux recherches sur l’histoire du vêtement, notamment sur la manière de documenter l’histoire de savoir-faire textiles, dont certains relèvent d’un patrimoine immatériel à préserver.

Table des matières ;

Préface

Introduction

Partie I. Dans l’atelier, la fabrique de l’habit

Nadège Gauffre Fayolle – Pierre de Chignin (1396-1425 ?), un tailleur au service d’Amédée VIII de Savoie
Tiphaine Gaumy – Du poil au chapeau en passant par la cloche : la complexe technicité chapelière dans le Paris de la première modernité
Entretien avec Cécilia Aguirre, conservatrice-restauratrice du patrimoine textile, spécialisée en teintures naturelles

Partie II. Les vestiges matériels : une source pour l’histoire du vêtement

Véronique Gendrot, Gaël Barracand, Sylvie Duchesne, Olivier Laurent et Rozenn Colleter
– Costumes et textile archéologique du XVIIe siècle en contexte funéraire : de la découverte à l’étude
Emmanuelle Garcin – Le costume comme source historique : pour une philologie de la matière
Entretien avec Sébastien Passot, costumier et membre de The School of Historical Dress

Partie III. Suivre les modes : s’adapter, innover, diffuser

Astrid Castres – À propos de quelques nouveautés dans la production de vêtements à Paris au XVIe siècle
Pascale Cugy – Jean Dieu de Saint-Jean, l’invention de l’image de mode et le Mercure galant: quelques remarques sur la réception et la diffusion des modes gravées
Sophie Lemahieu – Entre tradition et innovation technique : fabriquer et entretenir les costumes à la Comédie-Française

Résumés
Glossaire
Index

Informations pratiques :

La fabrique de l’habit. Artisans, techniques et production du vêtement (XVe-XVIIIe siècle), éd. Astrid Castres et Tiphaine Gaumy, Paris, École nationale des chartes, 2020 (Études et rencontres de l’École des chartes). 232 p., 50 ill. ISBN : 9782357231573. Prix : 28 euros.

Source : LCDPU

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.