Publication — Emmanuel Johans, « Les Armagnacs et le Rouergue: L’ascension d’une dynastie princière 1274-1418 »

En 1304, le comte d’Armagnac acquiert le comté de Rodez, ce qui crée une principauté à la fois gasconne et rouergate. Au temps de la Guerre de Cent ans, les Armagnacs renforcent leurs liens avec leurs vassaux du Rouergue et développent un gouvernement qui prend une forme étatique à la fin du XIVe siècle. Ils contrôlent les fiefs, baronnies et seigneuries, et administrent par un réseau de châtellenies comtales. La puissance princière elle-même soumise au roi entretient des relations particulières avec les pouvoirs locaux, la noblesse, le clergé et la bourgeoisie marchande. Elle trouve en Rouergue des serviteurs spécialistes du droit, des finances et de la guerre. Sur ce socle, en 1415, Bernard VII en tant que connétable accède à la tête du royaume.

Informations pratiques :

Emmanuel Johans, Les Armagnacs et le Rouergue: L’ascension d’une dynastie princière 1274-1418, Éditions Les Aigles, 2021.

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Le réseau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.