Publication — Martine Clouzot, « La musicalité des images au Moyen Âge. Instruments, voix et corps sonores dans les manuscrits enluminés (XIIIe-XIVe siècles) »

Par les images, la musique est figurée de façon inventive et étonnante dans les manuscrits enluminés entre le XIIIe et le XIVe siècle, principalement en France et en Angleterre. C’est cette capacité d’invention des enlumineurs à rendre visible ce qui est invisible, à savoir les sons des instruments et les voix des chanteurs, qui retient l’attention. La démarche consiste à se fonder sur les cadres généraux de formation et de pensée des lettrés de l’époque : les arts libéraux et la théologie. À partir de cette culture savante commune, ce livre cherche à comprendre les différents procédés visuels élaborés par les « concepteurs d’images » pour faire voir et entendre « la musique » sur le support matériel et culturel particulier du manuscrit.

Dans la société médiévale, le verbe et l’image sont aux fondements théologiques et anthropologiques du corps et de l’âme. Cette étude postule alors que les images du roi David, des jongleurs, des fous, des bêtes, des hybrides, participent d’une double représentation culturelle et morale : celle du statut social des « gens de savoir », initiés à la musica, concepteurs des livres et des images à l’usage des clercs, laïcs et/ou nobles cultivés ; celle du but ultime des savoirs des lettrés, et donc des livres enluminés : la conversion des mœurs par la discipline des corps en vue du salut des âmes.

Table des matières :

Préface — Jean-Claude Schmitt

Introduction

1ère partie. Les livres dévotionnels : savoirs et pratiques sociales entre clercs et nobles

1. Statuts sociaux et circulation des livres : clercs et nobles laïcs

2. Savoirs : arts libéraux et images de la musique

3. Figures rhétoriques et motifs musiciens pour les sens et la mémoire

2e partie. David, modèle de la musique dans les images

1. Les instruments et les gestes de David : harpe, orgue et cloches

2. Jouer d’un instrument : gestes, mouvements et corps sonores

3. Le son et l’oreille : objectivation, zoomorphisme et anatomies

3e partie. Prédication, images et musicalités : les passions des corps

1. Corps, gestes et voix des « maîtres de la parole »

2. Chants, paroles et voix : chantres et animaux

3. Édifier et convertir : des passions à la Rédemption

Conclusion

Liste des manuscrits enluminés

Bibliographie

Index

Informations pratiques :

Martine Clouzot, La musicalité des images au Moyen Âge. Instruments, voix et corps sonores dans les manuscrits enluminés (XIIIe-XIVe siècles), Turnhout, Brepols, 2021 (Epitome musical). 434 p., 142 colour ill., 190 x 290 mm, 2021. ISBN: 978-2-503-58855-1. Prix : 75 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.