Publication — Jean-Philippe Juchs, « Des guerres que aucuns nobles font entre eulx ». La faide à la fin du Moyen Âge

La faide, ou « vengeance privée », de l’aristocratie laïque est bien vivante à la fin du Moyen Âge, en France comme à Liège. L’auteur étudie les groupes engagés, leurs actions et les liens entre la genèse de l’État et l’évolution de la faide, qui se traduisent par une redéfinition des rapports entre le roi et la noblesse.

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Jean-Philippe Juchs, « Des guerres que aucuns nobles font entre eulx ». La faide à la fin du Moyen Âge, Paris, Classiques Garnier, 2021 (POLEN – Pouvoirs, lettres, normes, n° 22). 765 pages. ISBN : 978-2-406-11296-9. Prix : 58 euros.

Source : Classiques Garnier

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.