Publication — Corinne Van Hauwermeiren, « Vierges à l’Enfant des Pyrénées-Orientales. 1200-1400 »

Durant de longues années, la sculpture mariale des Pyrénées-Orientales a été étudiée à l’aune d’une historiographie plus descriptive qu’analytique. La majorité des ouvrages s’intéresse aux sculptures du point de vue iconique et à leur appropriation. La désignation de quelques Vierges comme « chef de file » impliquait d’emblée une relégation de beaucoup d’autres Vierges au rang des oubliées. Les principales Vierges publiées sont celles qui portent la marque de l’art roman ou qui sont inscrites dans ce que Mathias Delcor a qualifié de « tradition romane » alors qu’elles présentent toutes les caractéristiques de l’art gothique.

Face à cette carence stylistique et technique, cet ouvrage propose d’utiliser l’apport des méthodes d’examens de laboratoire à la connaissance des techniques de mise en œuvre des Vierges à l’Enfant du département et de renouveler les analyses techniques et stylistiques sur base de méthodologies récentes afin de réévaluer la chronologie de l’ensemble du corpus. Les analyses des essences de bois ont également permis de proposer de nouvelles pistes de recherches quant à l’impact de la gestion forestière sur l’usage des bois.

Informations pratiques :

Corinne Van Hauwermeiren, Vierges à l’Enfant des Pyrénées-Orientales. 1200-1400, Namur, Conservart et Université de Namur, 2021. 280 p. ISBN : 978-2-930022-08-6. Prix : 69 euros.

Source : Université de Namur

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.