Séminaire – Technique et science du Moyen Âge à la Renaissance : matériaux, pratiques et savoirs (2021-2022)

L’Histoire des techniques du Moyen Âge à la Renaissance est née et s’est considérablement enrichie au cours du XXe siècle. Une de ses originalités réside dans la diversité des sources et le rassemblement des disciplines à partir desquelles elle s’est construite (histoire, archéologie, anthropologie, ethnologie), auxquels il convient d’ajouter les échanges privilégiés qu’elle a entretenus avec certains champs historiques (en particulier avec l’histoire des sciences et l’histoire économique). Partant de ce constat, le séminaire a pour objectif de faire converger, à partir de l’exposé d’une historiographie complexe, les démarches scientifiques qui concourent aujourd’hui à une réflexion en histoire des techniques, en accordant une place privilégiée à l’histoire des sciences et à l’archéologie, autour d’objets de recherches en commun. La question des savoirs, savoirs codifiés et savoirs tacites et, plus précisément, l’articulation entre scientia et ars, constitue la ligne directrice du séminaire. 

Programme :

11 octobre 2021, Christophe  Austruy (EHESS). De la forêt aux bois de marine : l’intégration du bois dans l’Arsenal de Venise. Dans le cadre de cette séance de séminaire, Christophe Austruy présentera son ouvrage récent publié en codirection avec Paola Lanaro, L’Arsenale di Venezia. Da grande complesso industriale a risorsa patrimoniale (2020).

22 novembre 2021, Nicolas Weill Parot (EPHE), Le vol au Moyen Âge autour de son ouvrage récent Le Vol dans les airs au Moyen Âge. Essai historique sur une utopie scientifique (2020).

13 décembre 2021, Anne-Solenn Le Hô (Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France), Les pigments verts au cuivre au Moyen-Age et à la Renaissance : usages et transformations de ces matériaux.

10 janvier 2022, Benoit Rouzeau (Université d’Amiens), Les Cisterciens et les techniques. Recherches récentes.        
  7 février 2022, Pierre Marchandin (Ecole nationale des chartes), Exploiter l’énergie de l’eau et du vent à Paris à la fin du Moyen Âge.

14 mars 2022, Danielle Arribet (Université Paris 1), L’apport de l’archéologie et de l’archéométrie à la connaissance du procédé indirect d’élaboration du fer d’après l’étude de l’usine à fer de Glinet en Normandie (fin XVe -XVIe s.).

11 avril 2022, Lisa Caliste (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis), L’industrie en Lodévois à la fin du Moyen Age : de l’atelier à l’entreprise.  

9 mai 2022, Gaspard Pagès, Catherine Verna et alii (résultats du programme de recherche FERMAPYR/ARSCAN UMR 7041 – Université Paris 8), L’observatoire catalan. La métallurgie du fer de l’Antiquité à la Renaissance.

Informations pratiques :

Ce séminaire est ouvert à tous, étudiants, enseignants et chercheurs. Il se déroulera un lundi par mois, de 17h à 19h, à l’Ecole normale supérieure (45 rue d’Ulm, 75005 Paris) salle Dussane, rez-de-chaussée, escalier D.

Pour toute information, vous pouvez contacter Catherine Verna :catherine.verna@wanadoo.fr

Pour participer à ce séminaire, les préinscriptions sont obligatoires en suivant ce lien.

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Séminaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.