Publication – Colette Dufossé, « Les théories de la vision dans les mondes grecs et latins du IVe au XIIe siècle. Entre permanence et renouveau »

Du IVe au XIIe siècle, entre la fin de l’Antiquité et l’arrivée en Occident des textes arabes, aucun traité d’optique novateur n’est produit. La présente étude a pour but de mettre au jour les traditions intellectuelles, continues depuis l’Antiquité tardive, sans lesquelles la réapparition de cette science au XIIIe siècle paraîtrait inexplicable. Au croisement de problématiques multiples, les théories de la vision couvrent un champ du savoir plus large que l’optique, qui implique, outre la physiologie et la médecine, les mathématiques, la géométrie et la physique, ainsi que la philosophie, la psychologie et la théologie. À travers les recueils doxographiques, traités et commentaires philosophiques, ouvrages d’anatomie et d’anthropologie chrétienne, commentaires à la Genèse, lexiques et encyclopédies, se dessinent les étapes d’un cheminement qui, loin de se cantonner à la sauvegarde de l’héritage antique, prépare et influence l’éclatante réapparition de l’optique au XIIIe siècle.

Archiviste paléographe, agrégée de grammaire et docteur, Colette Dufossé est actuellement chercheuse membre du projet Ptolemaeus arabus et latinus de la Bayerische Akademie der Wissenschaften de Munich.

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Colette Dufossé, Les théories de la vision dans les mondes grecs et latins du IVe au XIIe siècle. Entre permanence et renouveau, Paris, Honoré Champion, 2021. 606 p., 23,5 x 15,5 cm. ISBN : 9782745356154. Prix : 85 euros.

Source : Honoré Champion

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.