Publication – Mathieu Deldicque, « Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L’amiral de Graville. Vers 1440-1516 »

Amiral de France à partir de 1487, Louis Malet de Graville (vers 1440-1516), est un oublié de l’histoire. Ce riche seigneur à la longue carrière politique est pourtant l’un des piliers des cours de Louis XI, de Charles VIII et de Louis XII. Mieux, c’est l’un des commanditaires laïcs les plus actifs de cette longue fin du Moyen Âge pendant laquelle le renouveau de la Renaissance est en germe.

En explorant toute l’étendue de la commande artistique de l’amiral de Graville, celle, ordinaire, attendue pour un seigneur aussi important, mais celle aussi, plus intime, qui révèle ses originalités, cette étude met à l’honneur une personnalité unique et attachante. Elle apporte un nouvel éclairage sur les modalités et les enjeux de la commande nobiliaire autour de 1500. Manuscrits superbement enluminés, fiers châteaux gardiens de l’identité familiale, églises rurales insoupçonnées de style flamboyant, mais aussi vitraux, sculptures, tapisseries, portraits peints ou dessinés, c’est, par le prisme l’amiral de Graville, tout un pan de l’histoire de l’art qui ressurgit.

Informations pratiques :

Mathieu Deldicque, Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L’amiral de Graville. Vers 1440-1516, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2021. 526 p., ISBN : 978-2-7574-3359-1. Prix : 36 euros.

Source : Presses universitaires du Septentrion

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.