Publication – Robert Jacob, "La grâce des juges. L’institution judiciaire et le sacré en Occident"

Comment comprendre le halo de sacralité qui entoure aujourd’hui encore la pratique de la justice ? Comment s’explique le fossé qui sépare la conception de la fonction de juger en Occident et dans d’autres cultures, comme celle de la Chine ? Quelle est l’origine de l’écart qui s’est creusé entre les justices de common law et celles de l’Europe continentale, jusque dans la construction de la vérité judiciaire ? 

À ces questions, ce livre cherche des réponses dans l’histoire des articulations entre justices humaines et justice divine au sein même de la pratique des procès. En Occident, elles sont passées par deux phases. La première fut d’instrumentalisation. La christianisation des ordalies permettait de solliciter directement de Dieu le jugement des causes. La seconde fut d’imitation. À partir du Moyen Âge central, les hommes allaient assumer seuls la charge du jugement. Mais jamais ils ne perdirent de vue l’exigence de perfection que leur imposait la référence à l’idéal d’une justice absolue.

L’ouvrage entreprend de dénouer les fils de cette histoire, en même temps qu’il l’éclaire du dehors en l’inscrivant dans une ample anthropologie comparative des rituels judiciaires.
Juriste et médiéviste, Robert Jacob est Directeur de Recherche du CNRS, rattaché au Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris. Il est également Professeur d’histoire du droit aux universités de Liège et Saint-Louis de Bruxelles.

Table des matières : 


Ouverture

I – Les ordalies : anthropologie et histoire
II – La promesse du jugement de Dieu
III – Des royaumes de justice
IV – L’acte de juger dans l’histoire des mots
V – Le serment des juges ou l’invention de la conscience judiciaire
VI – Le pape, l’enquête et la vérité
VII – La formation de la déontologie judiciaire
VIII – Juger sous le Ciel. Allers et retours d’Occident en Chine
IX – La grâce des juges

Perspective
Index nominum
Notice bibliographique – abréviations

Informations pratiques :
Robert Jacob, La grâce des juges. L’institution judiciaire et le sacré en Occident, Paris, PUF, 2014. 520 pages. ISBN : 978-2-13-063058-6. Prix : 25.00 €.

Source de l’information : Presses universitaires de France – PUF

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.