Appel à contribution – Voyages monastiques de l’Antiquité tardive au Moyen Âge : aspirations religieuses, ambitions politiques et préoccupations économiques

Dans le cadre du programme « Les moines autour de la Méditerranée. Contacts, échanges, influences en Orient et en Occident de l’Antiquité tardive au Moyen Âge (IVe-XVe siècle) », l’Université de Vienne accueille un colloque consacré aux « Voyages monastiques de l’Antiquité tardive au Moyen Âge : aspirations religieuses, ambitions politiques et préoccupations économiques »

Cette réunion, ouverte aux spécialistes des monachismes chrétiens orientaux et occidentaux, s’intéresse aux déplacements lointains des moines, qu’interdit l’obligation de la stabilitas loci, mais que révèlent régulièrement les sources de l’historien.

De ces voyages monastiques au long cours, on distinguera plusieurs motifs :

1. la propagation de la foi, pour les moines missionnaires, fondateurs, pèlerins, croisés ;

2. la représentation, pour les moines ambassadeurs, pétitionnaires, administrateurs de monastères, de congrégations ou d’ordres ;

3. l’économie, pour les moines en voyages d’affaires, les moines marchands ou ceux en quête de privilèges et de financements ;

4. la formation intellectuelle, pour les moines étudiants, lettrés, ou en quête de dépaysement ;

5. la contrainte, pour les moines réfugiés, exilés ou justiciables.

L’étude de ces mouvements soulignera la variété des fonctions sociales du moine dans les sociétés anciennes. Le voyage interrogera tout autant la spécificité de la fonction monastique qui répond régulièrement aux mêmes besoins extérieurs (diplomatie, évangélisation). Les interventions pourront aborder la géographie sacrée que dessinent ces déplacements, de lieux saints en lieux de pouvoir. Les questions concrètes telles que la logistique, le financement et plus généralement les formes du séjour lointain seront traitées, de même que le rôle des moines dans le contact et l’échange au sein ou en dehors du monde chrétien. Le cadre géographique sera celui du pourtour méditerranéen au sens large et la durée envisagée du IVe au XVe siècle.

Les communications, d’une durée de 20 minutes, seront présentées de préférence en anglais (l’allemand et le français sont aussi acceptés). Les résultats de ce colloque seront publiés en coédition entre les institutions partenaires.

Merci de nous faire parvenir, avant le 15 avril 2016, à l’adresse suivante, une proposition de titre et un bref résumé de votre communication. Les résultats de cet appel seront communiqués le 30 avril 2016.

Le programme « Les moines autour de la Méditerranée » (2012-2016) est appuyé par les institutions suivantes :

  • Institut français d’archéologie orientale (IFAO, Le Caire)
  • Unité mixe de recherche Orient et Méditerranée (UMR 8167, CNRS-Collège de France, Paris)
  • Laboratoire d’excellence « Religions et sociétés dans le monde méditerranéen » (RESMED, Paris-Sorbonne)
  • École française de Rome (EfR)
  • cole française d’Athènes (EfA)
  • Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (CRHIA, EA 1163, Université de Nantes)

La rencontre de 2016 est rendue possible grâce à l’appui du Wittgensteinprize Project ‘Mobility, Microstructures and Personal Agency’ de l’Université de Vienne et du département Byzanzforschung/IMAFO de l’Académie des Sciences autrichienne.

Un premier colloque consacré aux mobilités régionales (« I. Mobilités monastiques et contacts à l’échelle locale et régionale ») a été accueilli par l’École française de Rome du 17 au 19 septembre 2014 ; un second colloque consacré à la mobilité d’une figure monastique à travers les siècles a été organisé à Rome le 3 novembre 2015 (« II. De Basile aux Basiliens. La postérité monastique d’un Père grec en Orient et en Occident »).

Le comité d’organisation
Olivier Delouis, CNRS, Paris
Maria Mossakowska-Gaubert, IFAO, Le Caire
Annick Peters-Custot, Université de Nantes
Claudia Rapp, Universität Wien et Österreichische Akademie der Wissenschaften

Source : SHMESP

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Appel à contributions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.