Colloque – L’acte original. Entre conceptions médiévales et concept diplomatique

Il y a cinquante ans, le doyen Jean Schneider lançait à Nancy un ambitieux projet ayant abouti en 2010 à la publication en ligne des Chartes originales antérieures à 1121 conservées en France. La rencontre de 2016 entend célébrer cette entreprise pionnière en proposant une réflexion collective sur le matériau même du corpus, « l’acte original », interrogé dans ses multiples facettes : la notion qu’il recouvre (l’« originalité ») et les difficultés qui président à sa qualification ; la façon dont il a été appréhendé au Moyen Âge ; les potentialités d’investigation qu’il renferme pour les historiens d’aujourd’hui.

acte-original-nancy

Programme :

Jeudi 6 octobre 2016

13h30 : Mot de bienvenue par Frédérique Lachaud (Université de Lorraine), directrice du CRULH.

13h45 : Laurent Morelle (EPHE – SAPRAT) : Introduction : L’original comme catégorie diplomatique.

14h15 : Mark Mersiowsky (Universität Stuttgart) : Les diplomatistes et l’original comme fétiche. De Mabillon à nos jours.

Marqueurs de l’originalité

14h45 : Simone Allegria (Università di Siena) : Caratteri di ‘originalità’ della documentazione privata aretina (XI secolo)
15h15 à 15h45 : Pause

15h45 : Laura Gili (Université de Lorraine, CRULH) : Les originaux dans le chartrier du monastère des Saints-Côme-et-Damien à « Mica Aurea » de Rome (1047-1273)
16h15 : Thomas Roche (Archives départementales de l’Eure) : La croix fait-elle le duc ? Les croix autographes dans les chartes originales de Guillaume le Conquérant
17h00 : Visite à la bibliothèque municipale de Nancy et intervention de membres de l’équipe Atelier Diplomatique du CRULH (sur inscription) : Originaux et manuscrits d’érudits

18h15 : Conférence grand public : Benoît Michel Tock (Université de Strasbourg) : Du parchemin à l’ordinateur: les chartes médiévales mises en machine à l’université de Lorraine
18h45 : Cocktail

Vendredi 7 octobre 2016

9h15 Accueil

Entre normativité et plasticité : la notion d’original du XIe au XIIIe siècle

9h30 : Chantal Senséby (Université d’Orléans) : L’original en perdition ? Actes recomposés, récrits et complétés, actes imités et interpolés. Quelques remarques à propos de trois dossiers documentaires des XIe et XIIe siècles
10h : Soline Kumaoka (Université Paris I-Panthéon-Sorbonne) : La Chronique de Saint-Nicolas de La Chaize-le-Vicomte et l’écrit des moines de Saint-Florent à la fin du xie siècle
10h30 : Pause

11h00 : Andrea Puglia (Università di Pisa) : Anomalie documentarie toscane. Gli atti redatti fuori dai circuiti notarili e cancellereschi nella Toscana dei secoli IX-XII (prima metà)

11h30 : Miguel Calleja Puerta (Universidad de Oviedo) : El concepto de documento original en la cancillería regia de Castilla y León (1065-1252)
12h00 Pause : Déjeuner

Réception et nouvelles vies de l’original (XIIIe – XVe siècles)

13h45 : Diego Belmonte Fernandez (Universidad de Sevilla) : Las Constituciones de don Remondo de 1261: su trasmisión a lo largo de los siglos.

14h15 : Marlène Helias-Baron (CNRS – IRHT) : Stratégies d’utilisation des vidimus par les monastères du diocèse de Paris au cours des XIIIe et XIVe siècles (Val Notre Dame, les Vaux-de-Cernay, Port-Royal-des-Champs, Saint-Antoine-des-Champs, Saint-Magloire et Saint-Martin-des-Champs)
14h45 : Dominique Stutzmann (CNRS – IRHT), Sébastien Hamel (CNRS – IRHT) : Copies insérées et vidimus dans les registres de la chancellerie royale française : des originaux sans originalité ?
15h15 : Pause

15h30 : Sébastien Barret (CNRS – IRHT) : Conclusions

Informations pratiques :

Organisation pratique : Jean-Baptiste Renault et Evelyne Giorgi avec la collaboration de Jean-Pol Evrard.

Contact : jean-baptiste.renault@univ-lorraine.fr 03.72.74.15.31.

Lieu principal : MSH Lorraine, 91 avenue de la Libération, Nancy (3e étage)

Colloque international co-organisé par l’Atelier Diplomatique du Centre de Recherches Universitaire Lorraine d’Histoire (Université de Lorraine), l’EA 4116 SAPRAT, (EPHE), l’Institut de Recherches et d’Histoire des Textes (CNRS) et l’Institut Historique Allemand de Paris.

Source : Originaux

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.