Publication – « L’historien et les fantômes. Lectures (autour) de l’œuvre d’Alain Boureau », éd. Béatrice Delaurenti, Blaise Dufal, Piroska Nagy

L’œuvre d’Alain Boureau, multiple et dense, se déploie sur les quarante dernières années en abordant de nombreux domaines de l’histoire du Moyen Âge et du christianisme latin. Elle suit les pérégrinations personnelles et professionnelles d’un chercheur à travers un monde peuplé de silhouettes incertaines : figures de l’hagiographie, faux-semblants de l’État moderne, anges, démons, cadavres et somnambules, vagues individus scolastiques qui eux-mêmes parlent de créatures étranges. Autant de fantômes d’un passé persistant qu’il a suivis avec ténacité tout au long de sa carrière, et qui nous embarquent à leur tour à travers l’histoire.

Ce volume entend garder la trace vivante des deux journées qui furent organisées à Paris en mai 2015 autour de l’œuvre d’Alain Boureau. Ce Liber amicorum d’un genre un peu particulier, production scolastique en quelque sorte, donne à voir les membres d’un studium, ce qu’était le séminaire d’Alain Boureau : les amis, les collègues, les proches, celles et ceux qui l’ont accompagné au cours de ses années passées à l’EHESS. Les textes rassemblés rendent compte de trajectoires et de réalisations, ils en montrent les apports scientifiques et les enjeux intellectuels. Ils racontent, aussi. Ainsi se manifeste la richesse d’une œuvre singulière, construite aux croisements de différentes pratiques des sciences sociales dans une démarche souvent collective, toujours originale et novatrice.

14429

Table des matières :

Introduction : L’historien et les fantômes – Béatrice Delaurenti, Blaise Dufal, Piroska Nagy 

Pratiques et expérimentations

Charles de Miramon : L’historien, le caillou et le lac
Elsa Marmursztejn : Le goût de la scolastique
Maaike van der Lugt : L’entonnoir et la passoire
Marion Lieutaud : Le dynamisme d’un triangle : la scolastique, le présent et la psychanalyse
Blaise Dufal : L’hérésie de l’historien : lignes de fuite du Moyen Âge

Projets et objets

Piroska Nagy : L’invention de l’anthropologie scolastique
Emmanuele Coccia : L’alchimiste des sciences sociales
Isabel Iribarren : Le rat et le labyrinthe : scolastique et censure
Nicolas Weill-Parot : Pourquoi fallait-il que Satan devînt hérétique ?
Martine Ostorero : Les papes et les sorcières : la postérité de Super illius specula
Corinne Péneau : L’ange et le roi nain. Réflexions sur la royauté suédoise à la fin du Moyen Âge
Fanny Cosandey : Trouver ailleurs ce qu’on ne cherche pas
Pierre Antoine Fabre : Si la Santa Casa de Loreto avait été transportée par des anges

Histoires d’un Historien

Béatrice Delaurenti : Vingt ans de séminaire
Christian Jouhaud : Arriver dans le livre
Etienne Anheim : Histoire, alter histoire, ego histoire
Michel Gribinski : Entre les lignes
Ruedi Imbach : « Qui suis-je réellement ? » Notes marginales à quelques pages de Jorge Luis Borges

Annexes
Annexe 1 : Bibliographie d’Alain Boureau
Annexe 2 : Enseignement d’Alain Boureau à l’EHESS (1989-2016)
Annexe 3 : Thèses de doctorat soutenues sous la direction d’Alain Boureau
Liste des contributeurs

Informations pratiques :
Béatrice Delaurenti, Blaise Dufal, Piroska Nagy (éd.), L’historien et les fantômes Lectures (autour) de l’œuvre d’Alain Boureau, Paris, Les Belles Lettres, 2017. 240 pages, 15 x 21.5 cm, 330 g. EAN13 : 9782251447032. Prix : 25,50 euros.

Source : Les Belles Lettres

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.