Journée d’étude – Supports, instruments, pratiques. La fabrique des savoirs du Moyen Âge au XIXe siècle

Jeudi 15 juin 2017
Salle Delisle (Sorbonne, Esc. U – Paris)

IVe journée d’études doctorales du laboratoire Saprat

Pour tout renseignement s’adresser à : pauline.lafille@gmail.com ou thibault.miguet@irht.cnrs.fr

affiche-ive-journee-ed-def

Le jeudi 15 juin 2017 se tiendra une nouvelle édition des journées doctorales du laboratoire Saprat. Depuis 2012, ces journées d’études rassemblent, autour d’une thématique commune et fédératrice, l’ensemble des doctorants du laboratoire. L’objectif de ces journées a toujours été de proposer un temps d’échange entre les doctorants venant présenter leurs travaux ainsi que les premières grandes lignes et résultats de leurs recherches. Cette présentation est l’occasion pour les doctorants de confronter leurs méthodes et leurs approches avec celles d’autres doctorants, pouvant parfois se rejoindre dans l’étude d’un document ou d’un support.

Cette année, les doctorants de Saprat seront invités à apporter une réflexion sur leurs travaux autour du thème : «Supports, instruments et pratiques. La fabrique des savoirs du Moyen Âge au XIXe siècle». Même si les supports peuvent être différents dans l’étude et l’analyse, les approches et le contact entre les diverses disciplines qui composent le laboratoire peuvent être analogues.

Véritable mémoire des savoirs, les supports conditionnent la conservation de ces objets et la transmission des connaissances dont ils sont le vecteur.

Les instruments, qu’il s’agisse d’outils, d’instruments de mesure ou de machines, ont permis l’émergence des connaissances scientifiques consolidées au fil des siècles.

Les pratiques, enfin, mettent l’accent sur le rôle des hommes qui les utilisent, les transforment et les adaptent par le biais de l’utilisation de telles connaissances.

Programme :

8h30-9h : Accueil des participants et du public

9h-9h15 : Ouverture de la journée
Mot d’accueil de Brigitte Mondrain (directrice du laboratoire Saprat)

9h15-11h15
Session 1: Acteurs de savoirs, faiseurs de pratiques
présidée par Joël Coste

9h15-9h35 : Ilario Mosca : « Souvenirs et copies de lettres : les marchands florentins de la seconde moitié du XVIe siècle et leurs pratiques épistolaires »
9h35-9h55 : Laurène Haslé : « Adolphe Lemoine-Montigny au Gymnase (1844-1880) : le savoir-faire d’un directeur de théâtre »
9h55-10h15 : Anne-Sophie Pimpaud : « Le Sepulchretum de Théophile Bonet (1679) : de la pratique des nécropsies à l’ébauche d’une science de l’anatomie pathologique au XVIIe siècle »
10h15-10h35 : Sergio G. Americano : « Un nouveau fragment d’Antiochos de Saint-Sabas dans la Chaîne du Cantique des Cantiques du Marcianus gr. Z 23 (496) »

10h35-10h50 : questions du public
10h50-11h15 : pause

11h15-12h30
Session 2: Adapter, transformer, transmettre
présidée par Anne-Marie Turcan-Verkerk

11h15-11h35 : Ottavia Mazzon : « Apprendre en extraits : le cas de la miscellanée grammaticale transmise par le Paris. Suppl. gr. 1194, le Marc. gr. X 3 et le Darmstadt. 2773 »
11h35-11h55 : Carole Hofstetter : « Réception des textes antiques et adaptations byzantines : qu’a vraiment écrit Platon ? »
11h55-12h15 : Angela Cossu : « Dans le laboratoire de Micon de Saint-Riquier : supports, instruments et pratiques scolaires d’un maître au IXe siècle »

12h15-12h30 : questions du public

Pause repas : 12h30-14h

14h00-15h20
Session 3 : De l’image aux images : pratiques, rôles et interprétations
présidée par Jean-François Bolhoste

14h-14h20 : Thomas Cocano : « Britannia et image du pouvoir souverain sur la médaille »
14h20-14h40 : Nadia Mariana Consiglieri : « Les images zoomorphiques comme outil dynamique dans la construction du savoir médiéval. Praxis, matérialité et signification de la représentation animale dans les Beatus »

14h40-14h55 : questions du public
14h55-15h20 : pause

15h20-17h
Session 4 : Des savoirs et des lieux. Approches locales des pratiques savantes
présidée par Laurent Morelle

15h20-15h40 : Thomas Lacomme : « P pour Pierre de Bruyères ou Pierre de Clesles ? Les initiales et anthroponymes du cartulaire de la collégiale Saint-Étienne de Troyes face au Dictionnaire historique d’Alphonse Roserot »
15h40-16h : Océane Boudeau : « Le plain-chant dans la péninsule Ibérique : point de rencontre de plusieurs pratiques liturgiques »
16h-16h20 : Wissem Gueddich : « Les vies des documents, La Genizah du Caire l’archive malgré elle »

16h20-16h35 : questions du public
16h35-17h : pause

17h-18h15
Session 5: Savoirs entre deux rives, savoirs voyageurs
présidée par Jean-Claude Waquet

17h-17h20 : Ciro Giacomelli : « Le texte du Ps.-Aristote entre Orient et Occident : la traduction latine du De mirabilibus auscultationibus par Barthélémy de Messine (XIIIe s.) »
17h20-17h40 : Antonin Durand : « Pratique des mobilités étudiantes à la fin du XIXe et au premier XXe siècle en France et en Italie »
17h40-18h : Marijke Michielin : « Florence dans les relations de voyage par des Français au XVIIe siècle : quelques pistes d’études »

18h-18h15 : questions du public

18h15 : Conclusions et clôture de la journée

Source : Saprat

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.