Conférence – Laure Rioust, « Les Concordantiae Caritatis d’Ulrich de Lilienfeld (Vienne, 1471) »

12 juin 2017

École du Louvre – Amphithéâtre Dürer
Palais du Louvre
Place du Carrousel, Porte Jaujard
75001 Paris

ymagiers_1

La prochaine réunion des Ymagiers aura lieu le lundi 12 juin 2017, à 17h30, à l’Ecole du Louvre, amphithéâtre Dürer. Nous aurons le plaisir d’écouter Laure Rioust, «Les Concordantiae Caritatis d’Ulrich de Lilienfeld (Vienne, 1471)» à l’occasion de la publication du tome 2 des Manuscrits enluminés d’origine germanique de la Bibliothèque nationale de France.

Constitué à partir de l’époque moderne au gré de ventes, de donations ou de confiscations, l’ensemble de manuscrits enluminés d’origine germanique conservé à la Bibliothèque nationale de France couvre une diversité remarquable de textes et de techniques picturales. Plus d’une centaine d’ouvrages exécutés au XVe siècle représentent notamment les productions des pays de langue allemande et d’Europe centrale avant et après l’essor de l’imprimerie.

La publication prochaine du catalogue raisonné de cette collection est l’occasion de redécouvrir un magnifique exemplaire des Concordantiae caritatis, copié à Vienne en 1471 (Paris, BnF, Manuscrits, NAL 2129). Ce texte destiné aux prédicateurs, composé vers 1355 par le cistercien Ulrich de Lilienfeld, est une vaste construction typologique établissant une concordance entre des passages de l’Ancien et du Nouveau Testament, des scènes tirées de la vie des saints et des éléments de l’histoire naturelle. À la manière de la Bible des pauvres, il est fidèlement illustré de plus de deux cents pleines pages de dessins aquarellés, constituant une source iconographique exceptionnelle dont le prototype est conservé à Lilienfeld en Autriche (Stiftsbibliothek, Cod. 151). La communication s’intéressera particulièrement à l’histoire de ce volume remarquable, dont la connaissance s’est récemment enrichie de découvertes réalisées lors de la réfection de sa reliure.

Archiviste paléographe, Laure Rioust est conservatrice au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, service des Manuscrits médiévaux. Elle a dirigé à ce titre la publication du second tome du Catalogue des manuscrits enluminés d’origine germanique conservés au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France (parution : automne 2017).

L’Ecole du Louvre appliquant les mesures de Vigipirate, tous les participants à la conférence doivent figurer sur une liste fournie au plus tard le vendredi 9 juin. Merci d’indiquer votre venue à Claudia.Rabel@cnrs-orleans.fr.

Source : IRHT

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.