Appel à contribution – Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre – BUCEMA – Varia

Le Bucema 21.2 publié en ligne sur la plateforme Revues.org est en préparation. Nous vous invitons à soumettre, dès maintenant et avant le 31 août 2017, votre contribution pour ses différentes rubriques en vue de la publication du numéro varia n° 21.2, à paraître en décembre 2017. Pour exemple, le numéro 20.2 est consultable à l’adresse http://cem.revues.org/14507

Fidèle à son principe de diffusion de la recherche en train de se faire et librement accessible, le Bucema continue à mettre l’accent sur l’interdisciplinarité ‐sciences humaines et sociales, sciences de la nature et mathématiques‐, comme le meilleur moyen d’inventer une nouvelle médiévistique. Il est particulièrement intéressé par les contributions proposant des nouvelles méthodes, faisant état d’expériences dans le domaine des humanités numériques (digital humanities) et des nouvelles technologies, s’interrogeant sur les implications épistémologiques et conceptuelles des recherches sur le Moyen Âge. Il accueille aussi des études et des synthèses de fond dans les domaines de l’archéologie, de l’histoire et de l’histoire de l’art, tout en se faisant l’écho de l’actualité de la recherche la plus récente.

Tourné vers la communauté scientifique internationale, le Bucema accepte des contributions dans les langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, français, italien, portugais.

Le contenu de votre contribution est soumis à un comité de lecture avant publication.

38f22-bucema

Axes thématiques

Les différentes rubriques :

  • Recherche active : articles et études de fond inédits ;
  • Entretien : échanges avec un(e) spécialiste sur son expérience dans son domaine de recherches ;
  • Note de lecture : essai bibliographique thématique, autour d’un ou plusieurs ouvrages ;
  • Point de vue : sur une expérience concrète d’exercice, avec des implications dans le champ de la recherche ;
  • Découvertes : archéologique, archivistique, textuelle, iconographique, artistique, etc., importante ;
  • Chantiers : communications brèves mais problématisées, faisant état des avancées scientifiques des recherches nouvelles ou en cours (fouilles archéologiques, recherches archivistiques, iconographiques, lexicales, etc.) ;
  • Chroniques : synthèses fouillées des rencontres scientifiques ;
  • Dissertatio : résumés de thèses, de dissertations et de mémoires ;
  • Rendez-vous : annonces de nouveaux programmes de recherches, des rencontres à venir.

Modalités de soumission

Les articles seront soumis au comité de rédaction et envoyés au secrétariat de rédaction de la revue, sous forme électronique (fichier attaché format .doc, .docx), à l’adresse suivante :

bucema.contact@gmail.com

dès maintenant et avant le 31 août 2017.

Tout auteur qui envoie un article au Bucema‐Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, si cet article est accepté, reconnaît au CEM le droit de le publier sous forme électronique sur le site Revues.org.

Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont disponibles selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Normes rédactionnelles

Se rapporter également à la Note aux Auteurs (http://cem.revues.org/522)

  • Les articles seront présentés dans la forme la plus simple possible, avec une économie de titres et de sous‐titres.
  • Les notes seront numérotées en continu et en chiffres arabes.
  • Les articles ne comporteront pas de bibliographie finale.
  • Les citations brèves, entre guillemets français (« et »), seront intégrées au texte. Les citations longues, disposées en retrait, ne seront pas entourées de guillemets.
  • L’italique sera utilisé pour les titres d’ouvrages ou de revues.
  • Les capitales seront accentuées.
  • Les illustrations seront présentées à part, sous un format jpeg de préférence (numérisation en 300 dpi) avec des légendes à part. Les illustrations doivent être libres de droit.
  • Il est demandé aux auteurs de donner des mots clés « matières » et « noms propres » pour chaque article.

L’auteur doit indiquer ses références biographiques professionnelles (fonction, institution de rattachement…).

L’auteur doit indiquer la rubrique à laquelle l’article est destiné :

  • Recherche active : articles et études de fond inédits (50000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris ; accompagnés d’un résumé de 10 lignes, en français et en anglais.) ;
  • Entretien : échanges avec un(e) spécialiste sur son expérience dans son domaine de Recherches (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Note de lecture : essai bibliographique thématique, autour d’un ou plusieurs Ouvrages (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Point de vue : sur une expérience concrète d’exercice, avec des implications dans le champ de la recherche (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Découvertes : archéologique, archivistique, textuelle, iconographique, artistique, etc., importante (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Chantiers : communications brèves mais problématisées, faisant état des avancées scientifiques des recherches nouvelles ou en cours (fouilles archéologiques, recherches archivistiques, iconographiques, lexicales, etc.)(15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Chroniques : synthèses substantielles des rencontres scientifiques (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • Dissertatio : résumés de thèses, de dissertations et de mémoires (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;
  • À venir : annonces de nouveaux programmes de recherches, des rencontres à venir (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris).

Conseil scientifique

  • Guido Castelnuovo, Université d’Avignon -France
  • Manuel Castiñeiras, Universitat Autònoma de Barcelona – Espagne
  • Pierre Chastang, Université Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines – France
  • Philippe Cordez, Institut für Kunstgeschichte – Ludwig-Maximilians-Universität – Allemagne
  • Hélène Débax, Université Toulouse 2 Le Mirail- UMR 5136 FRAMESPA – France
  • Brigitte Derlon, EHESS – Laboratoire d’Anthropologie sociale – France
  • Leonardo Funes, Universidad de Buenos Aires – Argentine
  • Jean-Marie Fritz, Université de Bourgogne Franche-Comté – France
  • Christian Gensbeitel, Université de Bordeaux – France
  • Judite Gonçalves de Freitas, Universidade Fernando Pessoa – Portugal
  • Anita Guerreau-Jalabert, CNRS – UPR 841 – IRHT (Paris) – France
  • Thierry Kouamé, Université Paris 1 – UMR 8589 LAMOP – France
  • Elisabeth Lorans, Université de Tours – France
  • Pierre-Alain Mariaux, Université de Neuchâtel – Suisse
  • Christian Meyer, CNRSERL7229 – Centre de médiévistique Jean Schneider (Nancy) – France
  • Joseph Morsel, Université Paris 1 – UMR 8589 LAMOP – France
  • Maria Cristina Pereira, Universidade de São Paulo – Brésil
  • Isabelle Rosé, Université Rennes II – UMR 6258 CERHIO – France

Comité de rédaction

  • Pierre Bonnerue
  • Pascale Chevalier
  • Claude Coupry
  • Noëlle Deflou-Leca (Secrétaire générale de la rédaction)
  • Eliana Magnani
  • Daniel Russo
  • Christian Sapin (Directeur de la publication)
  • Cécile Voyer

Contacts

Bulletin du Centre d’études médiévales (BUCEMA)
3, Place du Coche d’Eau
89000 AUXERRE
tél : 03 86 72 06 60
fax : 03 86 52 06 45

bucema.contact@gmail.com

Source : Calenda

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Appel à contributions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.