Publication – Christine de Pizan, « Les sept psaumes allégorisés », éd. Bernard Ribémont et Christine Reno

Les Sept psaumes allegorisés, oeuvre de la maturité de Christine, peuvent être situés dans une perspective de vulgarisation du savoir : enseignement et dévotion, en français, à partir des Psaumes, mais en intégrant à la prière un ensemble de données exemplaires et pédagogiques, en particulier politiques, en rapport direct avec l’actualité du royaume et de la Chrétienté. C’est donc une oeuvre de plus qui vient compléter le vaste champ d’investigation de la femme écrivain au service d’une parole qui vise à éduquer. Ce texte avait été édité en 1965 par Ruth Ringland Rains, qui n’avait pas vu tous les manuscrits ; cette édition était d’ailleurs devenue presque introuvable. Il était donc nécessaire de fournir une nouvelle édition critique de ce texte écrit dans le contexte du Grand Schisme. La présente édition est basée sur quatre des cinq manuscrits connus des Sept psaumes allegorisés de Christine de Pizan, le cinquième, de toute évidence en mains privées, restant toujours inaccessible.

book-08534584

Christine Reno, professeure émérite de littérature médiévale à Vassar College, est auteure de nombreux articles sur Christine de Pizan, co-éditrice, avec Liliane Dulac, du Livre de l’advision Cristine (2001) et co-auteure, avec Gilbert Ouy et Inès Villela-Petit, de l’Album Christine de Pizan (2012).

Bernard Ribémont est professeur d’histoire littéraire du Moyen Âge à l’université d’Orléans. Ses recherches portent sur les écrivains didactiques (Christine de Pizan en particulier), les encyclopédies et, plus généralement, sur les relations entre littérature et « savoirs savants ».

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Christine de Pizan, Les sept psaumes allégorisés, éd. Bernard Ribémont et Christine Reno, Paris, Honoré Champion, 2017 (Études christiniennes, 14). 166 pages, 15 x 22 cm. ISBN : 9782745345844. Prix : 30 euros.

Source : Honoré Champion

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.