Publication – « Les Auctoritates Aristotelis, leur utilisation et leur influence chez les auteurs médiévaux. État de la question 40 ans après la publication », éd. J. Hamesse et J. Meirinhos

En 1974, à l’époque de la publication du texte des Auctoritates Aristotelis les chercheurs n’avaient pas encore mesuré l’influence que ce florilège avait pu avoir dans bon nombre d’œuvres médiévales. Nombreux étaient ceux qui ne connaissaient même pas ce recueil et qui préféraient se référer directement à l’œuvre même du Stagirite pour identifier des citations. Mais la réalité médiévale était bien différente. En effet, les recherches menées après la parution de l’édition ont modifié considérablement notre conception de l’usage qu’en firent les intellectuels du 13e au 17e siècle. Beaucoup de progrès ont été faits depuis, surtout dans le domaine des éditions critiques de textes philosophiques encore inédits à l’époque. Il suffit de consulter les apparats critiques des sources utilisées par ces auteurs pour constater qu’ils furent nombreux à citer des « auctoritates » d’Aristote, extraites de ce florilège. D’autre part, les recherches réalisées progressivement, montrent que ce recueil a aussi une histoire.

Le but du Colloque était donc de faire un nouvel état de la question et de montrer à l’aide d’exemples pertinents l’usage qui fut fait des citations contenues dans le recueil par divers auteurs de l’époque. D’autre part, les informations glanées dans les divers exposés illustrent parfaitement des moments de son histoire. Les textes contenus dans le volume ne rendent pas stériles les recherches ultérieures mais proposent diverses voies d’accès à la reconstitution de son élaboration, sans épuiser pour autant le sujet. Certaines communications permettent déjà de constater le succès énorme que connut le recueil, non seulement pendant l’époque scolastique, mais aussi jusqu’à la fin du 17e siècle, ce qui peut paraître étrange à première vue.

Table des matières :

José Meirinhos, Préface

Jacqueline Hamesse, Des Parvi flores aux Auctoritates Aristotelis
Maria José Munoz Jiménez, Los manuscritos de las Auctoritates Aristotelis conservados en Espana
José Filipe Silva, What Source: Textbook or Original Text? The Use of florilegia by Robert Kilwardby
Marco Toste, Parvi flores and philosophia practica: Medieval florilegia and the Aristotelian Commentaries of the Arts Faculty
Griet Galle, The use of the Auctoritates Aristotelis in Peter of Auvergne’s questions on De caelo
Pieter De Leemans, Another Aristotelium florilegium (Paris, BnF, lat. 14704)
Alessandra Beccarisi, Eckhart e le Auctoritates Aristotelis
William Duba, Auctoritates and Aristoteles in Peter Auriol
Andrea Robiglio, Dante e le Auctoritates Aristotelis
Christine Boyer, Le prédicateur et ses sources : les auctoritates philosophiques dans les sermons du dominicain Guillaume de Sauqueville
Lorenzo Tromboni, Percorsi paralleli nella lettura dei classici. Girolamo Savonarola e le Auctoritates Aristoteles
Pietro Bassiano Rossi, Dall’ Aristotele di Petrarca e all’ Aristotele di Coluccio Salutati
Guy Guldentops, Nemo / Nihil dat quod non habet : Fortune d’un topos de Platon à Derrida

Luca Bianchi, Conclusions
José Meirinhos, Bibliographie des Auctoritates Aristotelis

Informations pratiques :

Jacqueline Hamesse et José Meirinhos (éd.), Les Auctoritates Aristotelis, leur utilisation et leur influence chez les auteurs médiévaux. État de la question 40 ans après la publication, Turnhout, Brepols, 2017 (Textes et Études du Moyen Âge, 83). IX+362 p., 6 b/w ill., 4 b/w tables, 165 x 240 mm. ISBN: 978-2-503-56738-9. Prix : 55 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.