Conférence – Philippe Dillmann, « Le fer des cathédrales. Le point de la recherche en archéométallurgie »

Depuis plus d’une dizaine d’années, des recherches interdisciplinaires s’intéressent à l’emploi des matériaux ferreux dans les grands monuments gothiques d’Europe du Nord, plus particulièrement en France et en Belgique. Ces recherches se sont appuyées sur des avancées significatives en archéométrie, liées notamment à la datation radiocarbone des matériaux ferreux et aux études de provenance à partir de la composition en éléments traces, sans oublier celles sur les procédés anciens d’obtention du métal à partir du minerai.

Archéométallurgie ULG

L’objectif de ce séminaire sera de dresser un panorama large de l’état de la recherche dans ce domaine à travers l’exemple de plusieurs monuments. Seront considérés différents points comme : la nature et la qualité des métaux employés, les quantités mises en œuvre, les questions de datation et d’approvisionnement des chantiers ainsi que le recyclage des matériaux.

Conférence organisée par le Centre Européen d’Archéométrie – UR Art, Archéologie, Patrimoine: http://web.philo.ulg.ac.be/aap

Informations pratiques :

Phillipe Dillmann
Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération
LMC IRAMAT UMR5060 CNRS
NIMBE UMR3685 CEA/CNRS

Jeudi 1 mars 2018 18h30
Musée de la Préhistoire
Bât. A4, Université de Liège Place du XX Août , Liège
Entrée libre

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.