Exposition – Au temps de Galien. Un médecin grec dans l’empire romain 

Musée royal de Mariemont, 26 mai – 2 décembre 2018

En suivant la vie du médecin grec Galien de Pergame (129 – env. 216 ap. J.-C.) comme fil conducteur, cette exposition se propose de décrire les pratiques médicales, pharmacologiques et sanitaires de l’empire romain aux premiers siècles de notre ère. Car Galien est un homme de son temps. Les écrits prolifiques du célèbre praticien, ses centres d’intérêt très variés, ses voyages et l’ampleur de sa clientèle permettent de traiter de nombreux thèmes et nous offrent un parcours géographique et sociologique autour de la Méditerranée sous la Pax Romana.

Vingt ans après l’exposition Au temps d’Hippocrate. Médecine et société en Grèce antique, qui avait connu un réel succès à Mariemont, Au temps de Galien souligne l’évolution thérapeutique et anatomique, mais également la constance de la pharmacopée et du système des quatre humeurs, pendant les sept siècles qui séparent Hippocrate, « le Père de la Médecine », et Galien « le Prince de la Médecine ».

La réflexion autour de l’œuvre de Galien, de ses questionnements et de sa postérité permet d’apprécier, sans anachronisme, quels furent effectivement son apport et son rôle, non seulement de son vivant, depuis les gladiateurs de Pergame jusqu’aux empereurs de Rome, mais aussi dans l’histoire des sciences et dans notre actualité.

Choix de textes, inscriptions, papyrus, instruments, plantes médicinales, etc., aident à mieux comprendre ce thème, qui passionnera non seulement les amateurs de culture antique, mais aussi tous ceux qui s’intéressent aux sciences et à la thérapeutique.

affiche Galien

Cet événement  – la première exposition jamais réalisée sur Galien ! – est très certainement une occasion unique occasion de découvrir et d’admirer plusieurs chefs-d’œuvre prêtés par d’importantes collections belges et européennes.

L’exposition présente une mise en contexte des nombreux traités de médecine et de pharmacie de cet auteur prolifique, qui vécut sous l’empire romain et soigna l’empereur Marc-Aurèle.

Elle aborde de façon concrète l’histoire des mentalités et la transmission des savoirs, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours et rappelle que l’influence du galénisme fut prépondérante pendant des siècles.

Cet événement est très certainement une occasion unique occasion de découvrir et d’admirer plusieurs chefs-d’œuvre, prêtés par d’importantes collections belges et européennes. Ne le manquez pas et venez dialoguer avec Galien !

Ne le manquez pas et réservez dès que possible vos visites auprès du Service pédagogique (sp@mariemont.be, ou tél. : 064/ 273 784  ou 064/ 273 772).

Commissariat : Annie Verbanck-Piérard (Mariemont).

Informations pratiques, tarifs et activités : consulter le site du musée (www.musee-mariemont.be). Exposition ouverte tous les jours, sauf les lundis non fériés, de 10h à 18h (jusqu’au 30 septembre) et de 10h à 17h (à partir d’octobre).

L’exposition présente une mise en contexte des nombreux traités de médecine et de pharmacie de cet auteur prolifique, qui vécut sous l’empire romain et soigna l’empereur Marc-Aurèle.

Elle aborde de façon concrète l’histoire des mentalités et la transmission des savoirs, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours et rappelle que l’influence du galénisme fut prépondérante pendant des siècles.

Le thème choisi passionnera non seulement les amateurs de culture antique, mais aussi tous ceux qui s’intéressent aux sciences et à la thérapeutique. Comme la santé nous concerne tous, chaque visiteur peut se sentir proche des préoccupations des malades et des médecins de l’Antiquité, par-delà les changements considérables qui ont fait progresser la compréhension du corps humain et l’efficacité des traitements…

Cet événement est très certainement une occasion unique occasion de découvrir et d’admirer plusieurs chefs-d’œuvre, prêtés par d’importantes collections belges et européennes. Ne le manquez pas et venez dialoguer avec Galien !

Source : Musée royal de Mariemont

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Exposition. Ajoutez ce permalien à vos favoris.