Publication – « Coopétition. Rivaliser, coopérer dans les sociétés du haut Moyen Âge (500-1100) », dir. Régine Le Jan, Geneviève Bührer-Thierry et Stefano Gasparri

Ce livre est centré sur la « coopétition », un concept qui désigne la capacité des acteurs à rivaliser et à coopérer simultanément. Certes, les sociétés du premier Moyen Âge sont des sociétés conflictuelles, qui développent souvent des formes de compétition agressive, mais le désir de paix est universel et la compétition ne détermine pas seulement un gagnant et un perdant. Les acteurs ont aussi eu intérêt à collaborer avec leurs rivaux, dans la perspective d’un gain réciproque (gagnant-gagnant) ou d’un profit futur, y compris dans l’au-delà. Pour comprendre les stratégies, le jeu qui se joue derrière les interactions compétitives et les bénéfices attendus, ce livre prend donc en compte les jeux d’échelle, les relations entre le centre et la périphérie, entre l’ici-bas et l’au-delà, mais aussi la capacité des autorités à développer le consensus et à susciter la confiance sans laquelle on ne peut prendre le risque de coopérer avec un rival. Il embrasse les différents espaces et le temps long, en se focalisant sur des périodes caractérisées par une alternance d’instabilité et de stabilité sur le plan politique. Il éclaire ainsi d’un jour nouveau le jeu de la compétition dans les sociétés du premier Moyen Âge.

Régine Le Jan, professeure émérite d’histoire médiévale à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, Geneviève Bührer-Thierry, professeure d’histoire médiévale à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, Stefano Gasparri, professeur d’histoire médiévale à l’Università Ca’Foscari Venezia.

dIS-9782503576343-1

Table des matières :

Régine Le Jan, Coopétition. Rivaliser, coopérer dans les sociétés du haut Moyen Âge : réflexions préliminaires

Première partie – 550-650

Verena Epp, La coopétition à la cour de l’Empire Romain d’Orient (400-650)
Stefano Gasparri, Compétition ou collaboration ? Les Lombards, les Romains et les évêques jusqu’au milieu du VIIe siècle
Hans-Werner Goetz, Grégoire de Tours : (comment) a-t-il perçu une « coopétition » ?
Charles Mériaux, La compétition pour l’épiscopat en Gaule mérovingienne
Bruno Dumézil, La compétition pour la régence en Austrasie entre 575 et 587
Thomas Lienhard, Remarques à propos des partages territoriaux mérovingiens dans la seconde moitié du VIe siècle
Adrien Bayard, De la civitas au royaume. Analyse des réseaux en coopétition pour la cité de Clermont (550-580)
Ian Wood, La compétition monastique à l’âge de saint Colomban

Deuxième partie – Le IXe siècle

Martin Gravel, Pourquoi Loup ne s’est-il pas présenté à l’assemblée de Chartres ? Les stratégies compétitives de l’affaire de Saint-Josse
Warren Pezé, Compétition et fidélité à l’épreuve de la guerre de succession, 840-843
Tiziana Lazzari, Tra Ravenna e regno : collaborazione e conflitti fra aristocrazie diverse
Marco Stoffella, Collaborazione e competizione nelle esecuzioni testamentarie dell’Italia carolingia
Alban Gautier, Le jeune Alfred et les vikings : de la coopération à la confrontation ?
Igor Santos Salazar, Competition in the frontiers of the Asturian kingdom: the comites of Castile, Lantarón and Álava (860-940)

Troisième partie – 1050-1120

Florian Mazel, Frères ennemis. Compétition intra-familiale et intervention pontificale dans les successions princières à l’âge grégorien (espace français)
Charles West, From Coopetition to Competition? Relations between the laity and the religious in the Moselle valley, c. 1050-1120
Geneviève Bührer-Thierry, Henri IV, Otton de Northeim et les Saxons : quelles formes de la coopétition dans un royaume en crise ?
Christopher Loveluck, Coopetition and urban worlds, c. AD 1050-1150: archaeological and textual case studies from northwestern Europe
Lucie Malbos, Le roi, les grands et les évêques : alliés et compétiteurs dans la Norvège de la seconde moitié du XIe siècle
Vito Loré, Coesione aristocratica e competizione politica. Italia meridionale, XI secolo
Stéphane Gioanni, Les donations aux établissements ecclésiastiques dans le Royaume croate (Xe-XIe siècle) : de l’écriture du consensus à la compétition
Adam Kosto, Too Many Kings? Iberia, 1050-1120

Chris Wickham, Conclusions

Informations pratiques :

Régine Le Jan, Geneviève Bührer-Thierry et Stéphane Gioanni, Coopétition Rivaliser, coopérer dans les sociétés du haut Moyen Âge (500-1100), Turnhout, Brepols, 2018 (Haut Moyen Âge, 31). 424 p., 9 b/w ill., 2 b/w tables, 156 x 234 mm. ISBN: 978-2-503-57634-3. Prix : 80 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.