Séminaire – Administrer par l’écrit au Moyen Âge et à l’époque moderne : L’administration à distance

Le séminaire a pour objectif de mettre en lumière l’évolution des formes et des usages de l’écrit au cours des XIIIe et XIVe siècles et de comprendre ses prolongements par-delà le Moyen Âge, dans un contexte où l’écrit devient de plus en plus foisonnant. Cette année sera consacrée à l’administration à distance.

Le séminaire est organisé de manière mutualisée par sept institutions : les Archives nationales, le Centre Jean-Mabillon (École nationale des chartes), l’IDHES, l’IHMC et le LAMOP (université Paris I), DYPAC (université de Versailles-Saint-Quentin), et l’IRHT. Il est soutenu par le LabEx HaStec. Il est ouvert aux étudiants de master et de doctorat ainsi qu’aux chercheurs.

valenciennesbm536f14v_0

Programme :

Mercredi 20 novembre 2019 (10h-12h) : Administrer en réseau

  • Armand Jamme (CNRS-Ciham), « De la duplicatio à la delegatio : formes normalisées du gouvernement temporel des périphéries en milieu pontifical (XIIIe-XVIe s.) »
  • Luciano Piffanelli (université de Picardie Jules-Verne), « Administrer la distance, créer la cohésion. L’enjeux épistolaire entre scripturalité, territorialité et technique de gouvernement »

Lundi 13 janvier (9h30-12h30) : Salle des conseils, École nationale des chartes, 65 rue de Richelieu 75002 Paris

  • Laurence Buchholzer (Arche, Université de Strasbourg), «Pratiques épistolaires municipales et distance (Haute-Allemagne, XIIIe-XVe siècle)»
  • Gregorio Salinero (IHMC, Université de Paris 1), «Les textes et le personnel d’un gouvernement au loin. Administration, justice et politique dans l’Hispania des deux mondes, XVIe-XVIIe siècle »

Informations pratiques :

Lundi 13 janvier (9h30-12h30)

Salle des conseils

École nationale des chartes

65 rue de Richelieu 75002 Paris

Source : IRHT

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Séminaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.