Bande dessinée – Étienne Anheim, Valérie Theis et Sophie Guerrive, « À la vie, à la mort. Des rois maudits à la Guerre de Cent Ans »

Famines, guerres, épidémies : la Mort s’est bien amusée entre le XIIIe et le XVe siècle ! C’est donc à elle que les auteurs de ce volume ont confié le récit de cette époque sanglante. Déambulant à travers Saint-Denis, où sont enterrés Philippe le Bel et Bertrand du Guesclin, la Grande Faucheuse raconte avec délectation comment elle ramassa par millions les cadavres laissés par la peste noire et la guerre de Cent Ans. Amatrice de décès en tous genres, elle n’oublie évidemment ni le supplice crépitant de Jeanne d’Arc à Rouen ni les batailles intestines qui déchirèrent les familles royales. Sans se départir de son humour tranchant, notre guide raconte finalement comment une première idée de nation émergea en France de ces féroces affrontements.

viemort

Née en 1975, Valérie Theis est professeure d’histoire du Moyen Âge à l’École normale supérieure de Paris. Ses travaux portent sur l’histoire politique et sociale de l’Europe entre le Moyen Âge central et le début de l’époque moderne, en particulier sur les rapports entre pratiques d’écriture, espace et gouvernement. Elle a notamment publié Le Gouvernement pontifical du Comtat Venaissin (v. 1270-v. 1350), École française de Rome, 2012.

Né en 1973, Étienne Anheim est directeur d’études en histoire du Moyen Âge à l’École des hautes études en sciences sociales. Ses travaux portent sur la sociologie historique de la culture en Europe à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance, ainsi que sur l’historiographie et l’épistémologie de l’histoire.
Il a notamment publié Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIVe siècle, Éditions de la Sorbonne, 2014 et Le Travail de l’histoire, Éditions de la Sorbonne, 2018.

Née en 1983, Sophie Guerrive fait ses études à l’université d’Aix-en-Provence puis à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Débutant par des histoires courtes et minimalistes, elle développe en parallèle un dessin fourmillant de détails, influencé par l’estampe japonaise et l’enluminure médiévale. Elle a récemment publié Capitaine Mulet, 2016 et Tulipe, 2016, 2017, 2019 aux Éditions 2024 et Batailles, un recueil d’illustrations aux Éditions Ion, 2017.

Informations pratiques :

Étienne Anheim, Valérie Theis et Sophie Guerrive, À la vie, à la mort. Des rois maudits à la Guerre de Cent Ans, Paris, 2019. ISBN 979-10-92530-47-6. 22€.

Source : Éditions La Découverte

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Bande dessinée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.