Formation – Les livres liturgiques manuscrits et imprimés : principes de catalogage

La liturgie représente au Moyen Âge l’une des formes d’interaction sociale les plus complexes et les plus développées ; sa place importante dans la vie quotidienne a engendré une production massive de livres comme support du rituel, dont le contenu, la structure et la forme varient en fonction de l’usage et de la destination. La connaissance des livres liturgiques est donc fondamentale pour la compréhension de la culture médiévale et de ses formes d’expression. Cette formation est conçue pour offrir les instruments de connaissance de la liturgie médiévale et de ses livres, ainsi que les principes de leur catalogage.

Intervenant : Laura ALBIERO – Chercheur associé au CNRS-IRHT, spécialiste des manuscrits liturgiques

poissy

Programme :

2 septembre 2020
9h30-12h30 : « La messe et ses livres »
14h-17h : « L’office et ses livres »

3 septembre 2020
9h30-12h30 : « L’sage liturgique et son identification »
14h-17h : « Instruments de travail »

4 septembre 2020
9h30-12h30 : « Comment décrire un livre liturgique ? »
14h-17h : « Présentation de cas d’étude et exercices »

Informations pratiques :

Du mercredi 2 au vendredi 4 septembre 2020
Lieu :
École nationale des chartes, 65 rue de Richelieu, Paris 2e

Date limite des inscriptions : 22 août 2020

Contact

École nationale des chartes
Service de la formation continue
65, rue de Richelieu – 75002 Paris
T. +33 (0)1 55 42 21 53
formation.continue @ chartes.psl.eu

Si vous êtes étudiant ou doctorant, veuillez nous contacter à l’adresse : formation.continue @ chartes.psl.eu

Si votre institution ou organisme de rattachement relève du secteur public, le tarif appliqué aux droits d’inscription sera indiqué comme « public » (630 €).

Si, en revanche, votre institution ou organisme de rattachement relève du secteur privé, le tarif appliqué aux droits d’inscription sera indiqué comme « privé » (1 260 €).

Source : École nationale des chartes

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Enseignement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.