Publication – Vera Soukupova, « La Construction de la réalité historique chez Jean Froissart »

Jean Froissart est un des chroniqueurs les plus célèbres du Moyen Âge, admiré généralement pour l’excellence littéraire de son oeuvre, moins pour l’exactitude des informations qu’il apporte. Věra Soukupová montre comment Froissart, préoccupé dès le début de sa carrière par les questions de l’impartialité et de la crédibilité de son propos, met en place des méthodes diverses et variées pour construire et asseoir l’autorité de son écriture. La réalité historique que Jean Froissart recrée dans ses Chroniques est authentifiée par un système référentiel de plus en plus complexe, renvoyant le lecteur aux sources, mais aussi à l’opération même de recherche des informations avec, au centre, la figure du chroniqueur, tout cela en vue d’authentifier le récit passionnant des grands événements qui ont ébranlé les royaumes occidentaux pendant presque tout le XIVe siècle.

Věra Soukupová a effectué des études d’histoire médiévale à l’Université Charles à Prague et à Sorbonne Université à Paris sous la tutelle conjointe de Martin Nejedlý et Jean-Marie Moeglin. Elle a obtenu un doctorat en 2017 pour un travail sur l’œuvre historiographique de Jean Froissart. Elle occupe actuellement le poste de chercheur à l’Institut de la littérature tchèque de l’Académie des sciences de la République Tchèque où elle poursuit ses recherches sur l’historiographie médiévale francophone et tchèque ainsi que sur les questions du genre au Moyen Âge.

Table des matières : ici

Informations pratiques :

Vera Soukupova, La construction de la réalité historique chez Jean Froissart, Paris, Honoré Champion, 2021 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 129). 554 p., 15,5 x 23,5cm. ISBN : 9782745354952. Prix : 75 euros.

Source : Honoré Champion

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Le réseau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.