Publication – Michel Kaplan, « L’Or et la pourpre à la cour de Byzance. Xe siècle »

Les hôtes de marque pénètrent dans la majestueuse salle à coupole du palais de la Magnaure. L’empereur byzantin les reçoit, assis sur un trône d’or, couronné de pierreries, chaussé de pourpre et richement vêtu. Derrière lui, semblent rugir des lions dorés. Le maître de l’Orient est entouré de sa cour.

Le Xe siècle marque assurément l’apogée de l’empire romain d’Orient qui perdura un millénaire, à l’époque même où l’Occident vivait ce que les hommes de la Renaissance ont appelé le Moyen Âge. Témoin de ce siècle et de ses hommes, l’empereur Constantin VII Porphyrogénète (913-959), nous a laissé un document exceptionnel : le Livre des Cérémonies. Cet ouvrage unique brosse le tableau des fastes de la cour impériale, à cette époque la première puissance de la chrétienté. Michel Kaplan nous ouvre les portes de ce monde quelque peu irréel et nimbé de gloire, où brillent l’or et la pourpre. Il nous rend accessible la description des cérémonies, de l’idéologie politique de l’Empereur devenu lieutenant de Dieu sur terre, des courtisans, avant tout des fonctionnaires civils et militaires, animant ce pouvoir, mais aussi de la vie quotidienne du palais impérial comme de la capitale, la légendaire et remuante Constantinople.

Michel Kaplan, professeur émérite d’Histoire Byzantine à l’Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), est l’auteur notamment de Byzance (2007, Guides Belles Lettres des Civilisations) et Pourquoi Byzance ? Un empire de onze siècles (2015), prix Diane Potier-Boès 2017 de l’Académie française.

Table des matières :

Avant-propos
Introduction

Chapitre 1 – Constantin Porphyrogénète, l’enfant du miracle devenu intellectuel couronné
Basile Ier, fondateur de la dynastie macédonienne
Basile Ier et Léon VI : « je t’aime, moi non plus »
La recherche désespérée d’un héritier mâle : Léon VI
Un empereur entre parenthèses : Constantin VII Porphyrogénète
Deux porphyrogénètes au long cours, Basile et Constantin

Chapitre 2 – Où se déroulait la vie de la cour ?
La Magnaure
L’hippodrome
Sainte-Sophie

Chapitre 3 – Le fonctionnement de la cour
Une journée ordinaire du gouvernement de l’Empire
Cérémonial pour la nomination des plus hauts fonctionnaires
L’Empereur sort du Palais pour se rendre à Sainte-Sophie
Cérémonies de nomination
Les femmes
L’Empereur directement en action
L’Empereur et la cour hors du Palais
L’Empereur et la cour à l’hippodrome
La musique à la cour
À la table de l’Empereur
Conclusion

Chapitre 4 – La cour : dignités et fonctions
Dignités par ordre, dignités pas les insignes
Le Sénat
La roga et son paiement
Les dérives du système
Les eunuques
Les femmes

Chapitre 5 – Les courtisans dans la ville
L’éducation
Les courtisans et la louange impériale
Quelques demeures d’aristocrates
Quelques données sur la vie quotidienne des aristocrates
De quoi vivent les courtisans ?
Conclusion

Glossaire

Informations pratiques :

Michel Kaplan, L’Or et la pourpre à la cour de Byzance. Xe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2022. 256 p., 22,5 x 14 cm. ISBN : 9782251452678. Prix : 25 euros.

Source : Les Belles Lettres

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.