Publication – « Correspondance. Tome I. L’amour et l’exil. Introduction générale. Lettres I – IV / Epistolae I – IV », introd. et trad. par Benoît Grévin

La correspondance de Dante couvre ses années d’exil (1302-1321), qui le virent batailler contre les Florentins, soutenir l’aventure d’Henri VII, exiger le retour des papes à Rome et écrire la Comédie. Les treize lettres subsistantes ont été écrites dans un latin raffiné, rythmé et métaphorique.
Dans les lettres I-IV (1304-1309), Dante, homme de parti, proche des débuts de son exil, négocie le retour de Guelfes Blancs à Florence et chante la mort d’un protecteur tout en dissertant avec Cino da Pistoia et Moroello Malaspina sur la nature de l’amour. Les lettres V-VII (1311), sont portées par un souffle messianique. La venue d’Henri VII de Luxembourg est accueillie par le penseur de la Monarchie comme l’aube d’une ère nouvelle. Les Italiens sont invités à se tourner vers l’astre impérial, Florence maudite et vouée à la défaite, le souverain critiqué pour ses lenteurs. Dans les lettres VIII-X, un Dante au féminin se fait le secrétaire d’une comtesse s’adressant à la reine des Romains. Les lettres XII-XIII reflètent les pensées de la vieillesse. Dante y refuse un retour d’exil au prix d’une compromission, y stigmatise les errances de l’Église, y offre la Comédie achevée au seigneur de Vérone. Cette nouvelle édition en trois tomes propose à la fois une version nouvelle du texte des Lettres, une traduction et un commentaire qui guide le lecteur dans la pensée et le style du poète. Elles révèlent un Dante méconnu, brillant de son génie, mais enraciné dans la culture de son temps.

Ce premier volume de la correspondance de Dante Alighieri comprend trois parties. Une introduction générale fait le point sur les connaissances concernant les Lettres, suggérant leur place dans la vie de Dante et dans l’histoire de la rhétorique épistolaire. Elle détaille leur tradition manuscrite, leurs procédés de rédaction, leur rapport avec l’art rhétorique du XIIIe siècle, comme avec les tendances de l’humanisme naissant. L’édition-traduction (présentant une nouvelle version des textes) et le commentaire analysent ensuite les quatre lettres correspondant aux premières années d’exil de Dante (1302-1309). Les lettres I-II concernent le politicien, membre de la faction des Blancs florentins. Les lettres III et IV nous transportent dans l’atmosphère onirique d’une méditation sur l’amour.

Table des matières :

Préface

Conventions générales

Introduction générale

1. Les épaves d’un naufrage
2. La forme d’un dossier. La tradition manuscrite des lettres
3. Les lettres et le parcours de Dante, trois scansions
3.1 L’amour et l’exil (1302-1309)
3.2. Le songe impérial (1310-1313)
3.3. Le prophète et son œuvre (1314-1321)
4. Les lettres, reflets des pratiques d’écriture de leur temps : Dante au miroir de l’ars dictaminis.
4.1 L’obsession hiérarchique
4.2. L’arrière-plan de l’ars dictaminis
4.3. Au fondement de l’ars, le rythme
4.4 Au cœur de l’ars : la transposition métaphorique
4.5 Dante et le matériel des summae dictaminis. Influence ou comparaison ?
5. Un art en cours de transformation ? la pression du classicisme et l’interaction avec les langues romanes
5.1 Deux générations en transition (1265-1330), ou les conditions socio-stylistiques d’un renouvellement
5.2 Les marqueurs de classicisme
5.3 La question des rapports avec le vocabulaire des langues romanes
6. Dans l’attente d’un miracle : l’exégèse infinie

Lettres I – IV. Texte et traduction
Conventions éditoriales
Lettre I
Lettre II
Lettre III
Lettre IV

Commentaire
Commentaire à la lettre I
Introduction
Commentaire détaillé

Commentaire à la lettre II
Introduction
Commentaire détaillé

Commentaire à la lettre III
Introduction
Commentaire détaillé

Commentaire à la lettre IV
Introduction
Commentaire détaillé

Annexe. Discussion des choix de correction du texte présentant des variantes significatives par rapport aux précédentes éditions

Bibliographie
I. Sigles
II. Éditions des Lettres de Dante citées
III. Fac-similés de manuscrits contenant les lettres
IV. Éditions d’autres œuvres de Dante
V. Éditions d’autres sources antiques et médiévales
VI. Études

Index des noms propres
Index des œuvres

Informations pratiques :

Correspondance. Tome I. L’amour et l’exil. Introduction générale. Lettres I – IV / Epistolae I – IV », introd. et trad. par Benoît Grévin, Paris, Les Belles Lettres, 2022. CXCIV + 386 pages, 14.6 x 22.5 cm. ISBN : 9782251452456. Prix : 55 euros.

Source : Les Belles Lettres

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.