Publication – « Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l’an mil », dir. Fernand Peloux

A l’instar du Livre des Miracles de sainte Foy de Conques, on connaît surtout de l’hagiographie méridionale aux alentours de l’an mil les récits de miracles des saints dont l’actualité est ravivée dans le contexte de la Paix de Dieu, de la constitution de nouveaux pouvoirs et d’une concurrence accrue entre les monastères. Or, à cette époque et avant son affiliation à Cluny, le scriptorium de Moissac, alors en pleine activité, produit, entre autres manuscrits, un grand légendier enluminé dont nous conservons d’importants fragments (BNF, Ms. Lat. 5304 et 17002). Ce légendier, le plus grand de son temps, transmet 150 textes dont certains sont très rares. L’étude collective de ce manuscrit permet de réfléchir à la culture hagiographique méridionale depuis le monde wisigothique jusqu’au XIVe siècle. En abordant tour à tour la genèse, les usages et la diffusion d’une telle collection de textes, ce livre invite à un voyage savant dans l’histoire longue du christianisme. Il permet de mieux comprendre la mémoire des premiers temps chrétiens dans le Midi, mais également dans d’autres espaces, du monde hispanique à la Perse, de l’Afrique à la Gaule du Nord.

dIS-9782503581743-1

Agrégé et docteur en histoire (Université de Toulouse-Jean Jaurès), chercheur en post-doctorat à l’Université de Namur, Fernand Peloux est spécialiste d’hagiographie méridionale à laquelle il a consacré sa thèse (2016). Il poursuit ses travaux en élargissant ses champs géographiques et méthodologiques.

Informations pratiques :

Fernand Peloux (dir.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l’an mil, Turnhout, Brepols, 2018 (Hagiologia, 15). 580 p., 52 colour ill., 156 x 234 mm. ISBN: 978-2-503-58174-3. Prix : 95 euros.

Source : Brepols

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Publications. Ajoutez ce permalien à vos favoris.