Séminaire – Printemps des Poètes Découvrir, choisir et mettre en musique les poèmes du Moyen Âge, du XIXe au XXe siècle

Dans la lignée des études sur les recueils lyriques médiévaux manuscrits et imprimés, le séminaire sera l’occasion cette année de s’interroger sur la redécouverte de la poésie de la fin du Moyen Âge par les éditeurs du XIXesiècle et les musicologues du XXe siècle. De la première édition des Poésies morales et historiques d’Eustache Deschampspar Crapelet en 1832, à l’anthologie Chansons du XVe siècle publiée par Gaston Paris en 1875, se constitue un corpus de textes jugés dignes de l’attention des chercheurs pendant que la philologie romane devient une discipline scientifique. Selon Nathalie Clot, auteur d’une thèse sur Éditer la littérature médiévale en France dans la première moitié du XIXesiècle : éditeurs et éditions en « empirie »,« Si les éditions de textes n’ont eu aucune influence ou presque sur les écrivains romantiques qui ne les lisaient pas et en savaient au mieux ce qu’en disaient les comptes-rendus de Jubinal dans La Quotidienne, la sensibilité de l’époque a sans doute été pour beaucoup dans le tropisme qui a poussé une cinquantaine d’hommes vers les bibliothèques à la recherche des anciens manuscrits ».Nous nous proposons d’étudier cette diffusion des « vrais » textes médiévaux, qui ne sont ni des faux, ni des pastiches, ni des créations nouvelles inspirées d’un Moyen Âge plus ou moins fantaisiste. Quel a été le travail des premiers éditeurs scientifiques de poésie médiévale ? Comment les musiciens du XXe siècle ont-ils eux-mêmes reconstitué la mise en musique de cette poésie ?

Le séminaire a lieu le vendredi de 10h à 12h à la Maison de la recherche rue Serpente.

Capture d’écran 2019-02-05 à 15.23.20

Programme :

Vendredi 22 février (salle 116)
Mireille Demaules
« La ballade à la fin du XIXe siècle, quelques exemples dans le sillage de Théodore de Banville »

Vendredi 15 mars (salle 421)
Florence Gétreau
« Geneviève Thibault de Chambure (1902-1975) : ses travaux sur ‘Poésie et musique de 1450 à 1550’, ses collections musicales, ses concerts de musique ancienne »

Vendredi 5 avril (salle 116)
Jacqueline Cerquiglini-Toulet, Thierry Lassabatère et Clotilde Dauphant
« Crapelet, éditeur de Deschamps »

Vendredi 19 avril (salle 116)
Isabelle Ragnard
« Les sources éditoriales du XIXe siècle des ‘véritables’ chansons médiévales enregistrées dans la première moitié du XXe siècle »

Vendredi 17 mai (salle 116)
Françoise Vielliard
« Entre antiquaires de province et soutien institutionnel : les débuts du commerce d’édition de la littérature française du Moyen Âge (premier XIXe siècle) »

Source : Conjointures

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Séminaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.