Publication – Michel Orcel et Alban Pérès, « Dictionnaire raisonné des devises »

S’il est un domaine encore inexploré dans le double champ des lettres et de l’emblématique, c’est bien celui des devises, ces quasi-proverbes souvent mystérieux, le plus souvent en langue étrangère, qui s’associent ou non à des images (emblèmes, blasons, etc.). Certes, du côté de l’héraldique, l’école de Michel Pastoureau a suscité l’intérêt passionné de quelques chercheurs pour la « devise » (entendez l’emblème) des XIVe et XVe siècles, mais les répertoires généraux, fort utiles pour l’identification historique, ne sont que des compilations sans commentaires. Pour ne donner qu’un exemple massif, qui – s’il ignore le latin ou n’a pas fréquenté les auteurs antiques – peut dire aujourd’hui pourquoi la devise de Louis XII, Eminus et cominus, accompagne l’image d’un porc-épic ?

91692

Tant du point de vue littéraire que scientifique, nul ne s’est préoccupé, de façon systématique, du sens de la devise, de son lien avec l’emblème ou l’histoire des entités sociales (individus, familles, corporations, etc.) qui l’ont choisie. Le présent Dictionnaire raisonné, qui rassemble plus de 2700 devises, est le premier tome d’une entreprise qui vise, non seulement à identifier, mais à expliciter la formation de ces sentences où se résume en quelques mots l’éthique (guerrière, amoureuse, spirituelle) d’un monde qui, plus que jamais, réclame d’être aimé et connu.

Informations pratiques :

Michel Orcel et Alban Pérès, Dictionnaire raisonné des devises, tome I, Arcades Ambo, Nice, 2017 (Emblématique). EAN13 : 9791094910153.

Source : Fabula

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Le réseau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.