Colloque – Enfermements. Clôture, internement et emprisonnement au cœur des espaces urbains (XVe- XVIIIe s.)

Ce colloque prend place dans le cadre des manifestations « La Volière aux oiseaux blessés » 1519-2019

Les lieux occupés par les cellites de Liège ont connu bien des évolutions depuis 1519. Sous l’Ancien Régime, ils ont été le cadre de pratiques d’enfermement envers des personnes que la société estimait devoir mettre à l’écart pour des raisons de santé mentale, de sauvegarde de l’ordre publique, voire d’intérêts privés. Ils en côtoyaient d’autres qui abritèrent des vocations à une vie plus ou moins cloîtrée, à laquelle candidates et candidats étaient censés s’engager librement. Ce microcosme inscrit au cœur d’un espace urbain lui-même cerné de remparts est donc assez représentatif de certains types d’enfermement en usage à l’aube de la modernité.

À l’échelle européenne, ces usages font aujourd’hui l’objet de recherches multidisciplinaires, qui souhaitent renouveler la réflexion entamée au siècle dernier par le philosophe Michel Foucault à propos du grand renfermement, et ce, dans une perspective comparatiste1. Plusieurs rencontres scientifiques ont été organisées sur le sujet depuis une bonne dizaine d’années, qui ont été suivies de la parution de publications qui ont renouvelé l’interprétation de ces phénomènes.

Au sein de l’Unité de recherches Transitions de l’Université de Liège, des chercheuses travaillent quant à elles depuis de nombreuses années sur l’enfermement dans le monde des réguliers et, plus précisément, sur la question de la clôture monastique, son histoire, ses pratiques et ses représentations, selon une approche comparative et genrée (écriture de soi, études des représentations, analyse du bâti…).

Le colloque Enfermements : clôture, internement et emprisonnement (xve-xviiie s.) organisé à l’Université de Liège par Transitions les 1er, 2 et 3 avril 2020 s’inscrira dans la suite de ces projets en s’interrogeant, au départ du cas liégeois, sur les usages de l’enfermement volontaire ou subi quels qu’en aient été les motifs (religieux, moraux, politiques, médicaux, juridiques, …) et ce, dans la perspective d’offrir aux chercheurs penchés sur les exemples liégeois la possibilité de confronter l’analyse de leurs découvertes avec les questionnements posés par les spécialistes du domaine. On s’intéressera tant aux discours juridiques, religieux, médicaux, littéraires ou politiques abordant cette question, qu’aux textes de la pratique témoignant du vécu des actrices et acteurs concernés. Une attention équivalente sera accordée à l’iconographie et aux dispositifs matériels mis en place pour créer et protéger les espaces clos nécessaires.

agenda-enfermement-voliere

Programme :

Mercredi 1er avril

500e anniversaire de l’arrivée des cellites à Liège : bilan et perspectives de recherches

Matin : Introduction historique

Marie-Élisabeth Henneau (ULiège-Transitions), Introduction [contexte historique ; histoire des cellites (alexiens) ; dévotion à St Roch et St Alexis à l’époque moderne]
Nicole Plumier (historienne), Histoire des cellites de Liège sous l’Ancien Régime
Pierre-Jean Niebes (A. État à Mons), Fonds d’archives des cellites en Belgique : bilan et perspectives
Bruno Dumont (A. État à Liège), Les hôpitaux à Liège sous l’Ancien Régime : un réseau pluriel de fondations laïques et ecclésiastiques
Nicole Haesenne (ULiège), L’encadrement des marginaux à Liège sous l’Ancien Régime (à confirmer)

Après-midi : Étude du site et du matériel archéologique découvert,
sous la présidence de P.-L. Laget, conserv. honoraire du patrimoine

Catherine Bauwens, Sophie Challe, Jean-Luc Charlier (AWaP), Le site de « La Licorne » (couvent des cellites) : rapport de fouilles ; étude du bâti ; présentation des principales découvertes : cellule capitonnée, graffitis, vaisselle, pompe à eau…
Geneviève Xhayet, (ULiège-Centre d’histoire des sciences et des techniques), Traités de médecine et traitements de la folie sous l’Ancien Régime
Pierre-Louis Laget, (cons. hon. du patrimoine, France), De l’enfermement des insensés à l’accueil des aliénés
Yoon Hee Lamot (Museum Dr. Guislain, Gent), Les débuts de l’hydrothérapie (18e-19e s.)

Visite commentée du site et de l’exposition (St-Servais)

Jeudi 2 avril
Clôture et enfermement en milieu monastique

Marie-Élisabeth Henneau (ULiège-Transitions), Introduction

Ingrid Falque (FRS-FNRS-UCL-GEMCA), Dans le secret de la cellule. Images de dévotion et pratiques méditatives dans les chartreuses des anciens Pays-Bas à la fin du Moyen Âge
Antoine Roullet (CNRS), Clôture des âmes, clôture des corps: l’enfermement des carmélites au début de l’époque moderne
Marie-Élisabeth Henneau (ULiège-Transitions), Des oratoires pour le Verbe Incarné : les emboitements d’espaces clos dans les couvents d’annonciades célestes au XVIIe s.
Odon Hurel (CNRS-LEM), L’enfermement et la prison selon dom Jean Mabillon (titre provisoire)
Julie Piront (ULiège-Transitions), S’isoler au cœur des villes ? (Im)perméabilités de l’architecture monastique féminine au XVIIe s.
Bertrand Marceau (École française de Rome), Prisonnier dans son monastère : le destin malheureux d’un jeune cistercien à la veille de la Révolution française
Pierre Moracchini (Bibliothèque des capucins de Paris), Florent Boulenger et la clôture des religieuses (titre provisoire)
Fabienne Henryot (ENSSIB – Lyon), Conception de l’enfermement dans la tradition franciscaine : discours et pratiques (titre provisoire)
Aurore Drécourt (FRS-FNRS-ULiège-Transitions), Amours contrariées et enfermements à Liège à la fin du XVIIIe s.

Vendredi 3 avril

Internement et emprisonnement

Valérie Toureille (U Cercy-Pontoise), L’enfermement des brigands au Moyen Âge
Xavier Rousseaux (UCL), Enfermement et délinquance (titre à préciser)
Maud Ternon (U Paris 1-LAMOP), Enfermement des fous au Moyen Âge (titre à préciser)
Lisa Roscioni (U Parma), Gouverner les insensés. Pratiques du renfermement en Europe (XVe-XVIIIe s.) : un bilan
Natalia Muchnik (EHESS), Les prisons de la foi, l’enfermement des minorités
Inès Glogowski (KUL-UCL), Gestion des lieux d’enfermements à Bruxelles à la fin du XVIIIe s.
Patrick Chopelain (U Bourgogne), Archéologie des structures d’enfermement et de soin des aliénés en France : architectures, modèles, évolutions

Alain Marchandisse (FRS-FNRS- ULiège-Transitions), Conclusions

Concert à la chapelle St-Roch

Source : Transitions – ULiège

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.