Colloque – L’art roman, et après ?

Co-organisé par les associations Terres Romanes d’Auvergne et Archiclassique et par le pôle Arts & Patrimoine de la ville d’Issoire, avec le soutien de la municipalité et de l’Alliance Universitaire d’Auvergne, ce colloque sera placé sous le patronage de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.

Programme :

Vendredi 14 octobre 2022

Accueil des participants
Allocution des élus.
Introduction : Sébastien FRAY (Univ. Jean Monnet Saint-Étienne, LEM-CERCOR).

Première session : Du roman au gothique ?

Bénédicte FILLION-BRAGUET (associée au CESCM) : Des sculptures romanes sous des voûtes gothiques – une question de contexte ?
Giorgio MILANESI (Università di Parma, DUSIC) : Nouveautés romanes à l’époque gothique. Les absides à mâchicoulis dans la vallée du Pô vers 1200.

Discussion et pause

Dominique ALLIOS (Univ. Rennes 2, CreAAH-LAHM), et Barbara DELAMARRE (CreAAH-LAHM) : Une confusion de style et de temps : une écriture romane
Discussion

Samedi 15 octobre 2022

9 h Accueil des participants

9h15 Géraldine MALLET (Univ. Paul-Valéry Montpellier 3, CEMM) : Quand l’art roman persiste : la sculpture en Roussillon (2e moitié du XIIIe – début XIVe siècle).

Deuxième session : l’art roman dans la longue durée

9h45 Nicolas P. BAPTISTE (Univ. Savoie, LLSETI) : « Fortune et reliques du guerrier roman dans les collections ». À propos de la rémanence des armes romanes comme objets de Regalia.

10h15 Discussion et pause

10h45 Anastasija ROPA (Latvian Academy of Sport Education, Department of Management and Communication Science) : Legacies of Romanesque Artistic Motifs in Medieval and Post-Medieval Eastern Christian Art and Architecture.
11h15 Martine JULLIAN (maître de conférences honoraire, Univ. Grenoble Alpes) : Le portail royal de Chartres.

Enquête sur quelques étrangetés anachroniques.

11h45 Discussion et pause déjeuner
Troisième session : L’art roman et la modernité

14h30 Annie REGOND (École de Chaillot) : L’art roman et la Renaissance.
15h00 Christian GENSBEITEL (Univ. Bordeaux Montaigne, IRAMAT) et Éric SPARHUBERT (Univ. Limoges,

CRIHAM) : Restaurer et interpréter l’art roman en Aquitaine à la Période moderne. 15h30 Discussion et pause

16h00 Sylvain CHARDONNET (Univ. Paul-Valéry Montpellier 3, CEMM) : La sculpture romane au sein de l’architecture vernaculaire moderne. Repenser le remploi en Auvergne et Limousin, XVIIIe-XIXe siècles.

16h30 Jacqueline LECLERCQ-MARX (Université Libre de Bruxelles) : Quand un (futur) éditeur de Bestiaires médiévaux épaule un restaurateur de vitrail. Le cas de la verrière de la Crucifixion (c. 1190), de l’ancienne abbatiale Saint-Pierre d’Orbais (Marne).

17h00 Discussion et pause

17h30 Conclusion : Nicolas REVEYRON (Université Lumière Lyon 2, ArAr) 18h00 Actualités de la recherche en Auvergne

A propos RMBLF

Réseau des médiévistes belges de langue française
Cet article a été publié dans Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.